Magazine Culture

Dragon Ball Super chapitre 38 : le manga de la précipitation ? (Spoilers)

Publié le 20 juillet 2018 par Linfotoutcourt

Alors que l'on pensait que la fin de l'animé Dragon Ball Super laisserait à Toyotaro toute la latitude pour peaufiner son propre Tournoi du Pouvoir dans le manga, il semblerait que celui-ci fasse tout le contraire.

Depuis le début de l'arc, le mangaka précipite les événements et là où l'animé prenait souvent trop son temps, ici il n'aura fallu parfois que quelques vignettes pour conclure des destins qui auraient mérité mieux. Le dernier chapitre en date, le 38 (dont on ne fournira pas le lien, désolé), en est un exemple criant. Dans sa forme Super Saiyan énervée, Kale élimine ainsi 4 univers et le reste du sien (sauf Caulifla avec qui elle fusionne en Kafla pour éliminer la majorité de l'univers 11). Le tournoi a commencé depuis 5 chapitres qu'il ne reste déjà plus grand monde.

Non seulement cela diminue fortement l'impact des combats (si on peut appeler ça ainsi vu que ça s'échange 2 coups avant de tomber), mais également toute la dimension psychologique des univers détruits (une vignette et puis s'en vont), des personnages, etc. Bref, là où il avait magnifiquement raconté une histoire dans l'arc Mirai Trunks, le manga Dragon Ball Super paraît avoir abandonné tout scénario pour en finir au plus vite.

Si on rajoute des dessins de plus en plus brouillons en terme de perspective et de mise en scène, on se demande si Toyotaro a encore de l'énergie et si Toriyama supervise toujours le manga Dragon Ball Super...

(Visited 1 times, 75 visits today)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine