Magazine Culture

Le Mans, symbole absolu de la course automobile !

Publié le 20 juillet 2018 par Teamvivia56

Courir Le Mans signifie entrer dans la légende de la course, appartenir à un clan d'initiés reconnus des plus sceptiques.

Le Mans, symbole absolu de la course automobile !

Théâtre de duels homériques, de suspense dépassant ceux des meilleurs thrillers, d'exploits et parfois hélas de drames, Le Mans a inspiré de nombreuses fictions. Je fais partie des auteurs qui ont installé l'action de romans policiers et de nouvelles au Mans, notamment avec Chicanes et dérapages de Lorient au Mans et Vengeance glacée au coulis de sixtie s. Car comme la grande majorité des amoureux de sports mécaniques, les 24 Heures du Mans me fascinent depuis toujours.

Le Mans, symbole absolu de la course automobile !
Le Mans, symbole absolu de la course automobile !

La passion de la course ne m'a jamais quitté, jusqu'à habiter des rêves. Quand j'étais enfant, la famille comptait une adorable chienne boxer qui portait le nom de Jeeps. Elle s'asseyait volontiers sur la banquette arrière de la voiture à côté de moi et affichait sa fierté lorsque mon père doublait un autre véhicule, qu'il s'agisse d'une voiture, d'un camion, d'un tracteur ou d'un deux roues. Une nuit, j'ai rêvé que je roulais au Mans dans une Alpine et que notre chienne était à côté de moi, ravie ! Bon, d'accord, compte tenu de mon âge (encore plus jeune que Ricardo Rodriguez lors de sa première tentative de participation aux 24 Heures) et du règlement de la course, cet épisode ne pouvait se dérouler que dans l'univers parallèle de l'imagination. Si des coureurs au large ont navigué en compagnie d'animaux plus ou moins satisfaits de l'aventure, je ne connais pas de pilote ayant couru dans la vraie vie avec son animal domestique.

J'ai repris le fil de l'histoire plus tard. D'une autre manière, moins ambitieuse, moins délirante, mais réelle.

Le Mans, symbole absolu de la course automobile !
Le Mans, symbole absolu de la course automobile !

Mon fantasme ? Je rêve encore, ce qui me range sans doute dans la catégorie des éternels adolescents qui refusent de grandir. Une caractéristique que je ne renie pas, d'autant qu'elle fait à mon sens partie des qualités d'un auteur. J'aimerais piloter à nouveau en course. Oh, plus au Mans ni même en championnat de France de la montagne. Juste rouler en équipage au Mans Classic ou dans une autre épreuve de véhicules historiques sur circuit. Faire équipe avec un jeune pilote doué qui vise le professionnalisme et voyager le temps d'un week-end dans un univers parallèle où je serais pilote à temps plein, au-delà de l'âge, des époques... Dans ce monde parfait, j'appartiendrais à une équipe ambitieuse, nous roulerions dans une des plus grandes courses du monde...

Le skipper et le pilote Steve McQueen, The Man & Le Mans

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Teamvivia56 420 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines