Magazine Culture

Emily Dickinson – Quand je compte les graines…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Emily Dickinson – Quand je compte les graines…Quand je compte les graines
Mises en terre
Pour fleurir, un jour

Quand je réfléchis aux gens
Couchés si bas
Pour être reçus si haut

Quand je crois au jardin
Que ne verra nul mortel
Et par la foi cueille ses fleurs
En évitant son abeille,
Je peux me passer de cet été-ci
sans regret.

*

When I count the seeds
That are sown beneath,
To bloom so, bye and bye—

When I con the people
Lain so low,
To be received as high—

When I believe the garden
Mortal shall not see—
Pick by faith its blossom
And avoid its Bee,
I can spare this summer, unreluctantly.

1858

***

Emily Dickinson (1830-1886)The Complete Poems of Emily Dickinson

(Edited by Thomas H. Johnson) – Traduit par ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines