Magazine Cuisine

Le Cèdre

Par Gourmets&co

Entrée © Gourmets&co

Un chef, Marc Faure, appliqué et qui en veut !

Autant Port-Vendres n’est pas d’une beauté à couper le souffle mais possède son charme particulier et simple, autant l’hôtel Les Jardins du Cèdre possède une situation exceptionnelle qui, sous les pins et le cèdre magnifique, domine la ville, le port avec, au loin, une vue imprenable sur la mer. Une légère brise au bord de la piscine pour mieux supporter les chaleurs et le bonheur n’est pas loin.

Marc Faure chef Le Cèdre

En cuisine, l’exigence de bien faire est omniprésente. Un nouveau chef, Marc Faure, originaire de la région, est arrivé il y a peu et il s’applique consciencieusement dans son travail sur une carte courte qui repose sur trois menus, dont un est un spécial « homard » qui peut étonner dans une mer où ces crustacés sont absents.

Asperges en chaud-froid © Gourmets&co

Dans le menu à 33 €, pour retarder encore et toujours la fin des asperges, il en trouve encore dans sa région et les travaille en chaud-froid, à savoir asperges vertes chaudes et à la bonne cuisson, et accompagnement froid à base de romesco, une sauce faite de tomates, poivrons, ail et amandes, et parmesan. Un beau plat fort goûteux et au contraste agréable.

Pavé de Maigre, jeunes légumes © Gourmets&co

Poisson incontournable et recommandable, le Maigre est présenté en pavé conséquent, bien saisi, accompagné de fenouil confit et de jeunes légumes et parachevé par un fumet de poisson à l’estragon. Le chef y rajoute quelques coques et la présentation s’en ressent avec une assiette très chargée mais l’ensemble se laisse déguster avec plaisir.
Une Salade de fruits aux abricots en majorité, sorbet, et crème fouettée, termine doucement le menu. Frais et plaisant.

A la carte, le chef sophistique un peu son propos, peut-être avec un peu moins de maitrise mais on y trouve de belles choses.
Comme cette Soupe de poissons de roche, émulsion aïoli, puissante, goûteuse, à la texture épaisse, et presque rustique. Une vraie soupe de pécheurs. Mais pourquoi diable y rajouter quelques mini tranches de poissons crus ? Inutile et peu convaincant.

Turbot, fenouil confit, asperges © Gourmets&co

Les Tronçons de turbot, par ailleurs savoureux, sont flanqués de deux gros cœurs de fenouil confit au piment d’espelette, d’asperges vertes, et d’une sauce vierge. Un plat également chargé mais chacun y reconnaitra les siens.

Savarin au muscat tuilé,…© Gourmets&co

Savarin (un peu sec) au muscat tuilé (ca change du rhum banal), marmelade d’orange, et crème bien fouettée.

© Gourmets&co

Belle carte des vins presque exclusivement sur les appellations régionales dont un joli, blanc 2016 des Frères Parcé en Collioure. Les prix tant au verre qu’en bouteilles sont abordables et relativement sages.
Service très motivé et fort aimable, une belle salle de restaurant avec vue sur la mer, de quoi se plaint-on ?

Un chef appliqué, qui en veut, des assiettes parfois hésitantes mais certaines ont beaucoup de charme et de goût. Un chef en devenir au cœur d’une belle et bonne maison.

29, route de Banyuls
66660 Port-Vendres
Tél : 04 68 82 01 05
www.lesjardinsducedre.com
www.restaurant-lecedre.com
Fermé lundi
Fermé en février et du 9 au 24 décembre
LOGIS

Menu du marché : 33 € (3 plats)
Menu Homard (américain) : 49 € (3 plats)
Menu Découverte : 46 € (3 plats)
Carte : 60 €, environ

Lire la suite: Le Gecko

Retrouvez la totalité des articles « Reportage Pyrénées Orientales » dans le lien ci-dessous:
http://www.gourmetsandco.com/tag/reportage-pyrenees-orientales/


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines