Magazine Culture

Test Shining Resonance Refrain, un remaster indispensable ?

Publié le 26 juillet 2018 par Linfotoutcourt

Initialement disponible sur PlayStation 3 en 2014, Shining Resonance Refrain n'est jamais arrivé chez nous. Du moins, jusqu'à maintenant. Il aura fallu patienter 4 ans pour mettre la main sur le titre de Media Vision. L'attente valait-elle le coup ?

Un scénario efficace et bien ficelé. Vous débarquez dans un nouveau monde fantastique où la guerre fait rage entre deux royaumes. Le soft vous permet d'incarner Yuma Ilvern, un personnage capable de se transformer en légendaire dragon. La trame principale, couplée à une pléthore de quêtes annexes plutôt intéressantes, vous tiendra en haleine de nombreuses heures. Les dialogues s'avèrent abondants mais nécessaires à la compréhension du scénario. On apprécie également l'évolution constante de la plupart des PNJ (importants ou secondaires) au fil de l'aventure. En revanche, il faut savoir que le titre n'est traduit qu'en anglais et qu'il faut impérativement en connaître les bases pour comprendre un minimum l'histoire. Un choix plus que discutable, surtout en 2018...

Un gameplay nerveux et dragonesque. En dépit d'une qualité graphique faiblarde et d'une chute de framerate à certains endroits, Shining Resonance Refrain se rattrape aisément grâce à une très bonne bande-son et un gameplay aux petits oignons. Les combats, à la manière d'un Tales of, se révèlent dynamiques et proposent un bon challenge face aux boss. En fonction de la stratégie adoptée, il faudra abuser des pouvoirs du dragon pour vous sortir d'une mauvaise passe (qui peut surprendre plus d'une fois). Les différents donjons, variés et jolis, sont agréables à parcourir et recèlent de nombreux secrets importants. De plus, l'arbre de compétences des divers protagonistes se veut bien pensé. Ce remaster propose également un mode supplémentaire (nommé Refrain) où vous pouvez incarner Excella et Jinas, deux antagonistes de l'histoire. On apprécie fortement !

Outre ses graphismes datés, Shining Resonance Refrain n'a pas à rougir face à ses concurrents !

(Visited 1 times, 8 visits today)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Linfotoutcourt 85340 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine