Magazine Amérique latine

Macri s'attaque à un tabou démocratique [Actu]

Publié le 26 juillet 2018 par Jyj9icx6

Macri s'attaque à un tabou démocratique [Actu]

Une du 24 juillet 2018


Lundi, comme il en avait déjà agité l'idée il y a plusieurs mois, Mauricio Macri a annoncé un redéploiement important des forces armées sur le territoire national et une modification de leurs missions qui s'étendront désormais à l'appui aux forces de police contre le trafic de drogue.

Macri s'attaque à un tabou démocratique [Actu]

Une du 24 juillet - le gros titre porte sur l'information
la photo sur un autre sujet
Cliquez sur l'image pour une haute résolution


Or c'est un vrai tabou de la démocratie que les militaires ne doivent avoir aucune activité de police, un métier pour lequel ils ne sont ni formés ni entraînés. Et puis la dernière fois que l'armée s'est mêlée de faire régner l'ordre dans le pays, c'était sous un régime de dictature de bien triste mémoire.

Macri s'attaque à un tabou démocratique [Actu]

La Nación a traité l'info en titre secondaire (à droite)
Une du 24 juillet
Cliquez sur l'image pour une haute résolution


Pourquoi le président s'acharne-t-il ainsi à piétiner les tabous de son opposition au moment où il prétend demander l'adhésion de tous les Argentins au plan de sauvetage économique du pays, qui s'est endetté à nouveau auprès du FMI, qui lui dicte désormais sa conduite ? Bien entendu, l'opposition voit dans cet entêtement un tropisme vers la dictature militariste ou du moins une nostalgie de cette époque. Peut-être s'agit-il simplement de redéployer les moyens humains alors que la situation du pays interdit de procéder à de nouveaux recrutements dans le service public tous métiers confondus. Cependant le discours est tout autre : il est question de combattre le terrorisme international, qui, certes, se finance avec le trafic de stupéfiants mais de là à ce que le gouvernement se la joue à l'européenne !!! Il est vrai que c'est l'un des grands fantasmes de la droite argentine que le pays appartienne à l'Europe et lui ressemble comme deux gouttes d'eau.

Macri s'attaque à un tabou démocratique [Actu]

Une du 24 juillet
Cliquez sur l'image pour une haute résolution


Toute la presse a mis l'information à sa une mardi matin. Puis hier et aujourd'hui, les journaux ont continué à traiter de l'affaire et des réactions de l'opposition, qui fourbit ses armes au Congrès et prépare une grosse manifestation de rue.
Pour aller plus loin : lire l'article principal de Página/12 lire l'article de La Prensa lire l'article principal de La Nación lire l'article de La Nación sur l'opposition au Congrès lire l'article de Clarín lire l'éditorial de Clarín du 25 juillet sur les vieux fantasmes que le président réveille lire l'article de Página/12 sur la stratégie parlementaire de l'opposition lire l'article de La Nación sur l'appel à la manifestation lancée par Estela de Carlotto, la présidente de Abuelas de Plaza de Mayo.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jyj9icx6 2740 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte