Magazine Culture

Le château de Matsumoto au Japon

Publié le 27 juillet 2018 par Framboise32

Le château de Matsumoto au Japon

La ville de Matsumoto est située au cœur des montagnes japonaises, dans la préfecture de Nagano. Le château de la ville de Matsumoto est classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco et devenu plus récemment Trésor national du Japon. Le château de Matsumoto est surnommé est surnommé KARASU-JÔ  « le corbeau » en raison de sa couleur noire. Il est dit que depuis sa tourelle, on peut voir la lune trois fois : Une fois dans le ciel, une fois dans le reflet de l’eau et une fois dans le verre de saké.

 Le Matsumoto-jô fait partie des hirajiro, ces châteaux qui ont la particularité d’être bâtis sur un terrain plat. Le château fut construit dès 1504, et fut originellement nommé le château de Fukashi par le clan Ogasawara, mais on doit sa construction finale à Hideyoshi Toyotomi, par l’intermédiaire de Ishikawa Norimasa, soucieux de préserver la paix naissante, et qui termina de faire du fort, le château de Matsumoto sous sa forme actuelle en 1593-1594. Le château est constitué de deux bâtiments, l’un de trois étages et l’autre de cinq, tous deux érigés dans les années 1593-1594.  Jusqu’à l’établissement du gouvernement de Meiji, 6 familles différentes se succédant dirigeront le château.

Il s’agit donc de l’édifice d’origine. Les deux édifices reposent sur un puissant socle de pierre et sont entourés de douves.  Il s’agit du seul à avoir conservé un donjon de pierre à l’extérieur, et de bois à l’intérieur, ainsi qu’une tour adjointe à son entrée principale

Le sol étant meuble du fait de la présence d’eau, il fut construit sur pilotis avec seize énormes troncs cachés dans sa base de pierres. À cause du danger que représente le pourrissement, ils ont été remplacés par des piliers de bétons. De même que la plupart des châteaux au Japon construits pendant la période Sengoku où il fallait les construire rapidement, l’usage du bois a été préféré à celui de la pierre. Afin de le protéger des flammes, la structure est recouverte de plâtre très épais (wikipédia)

Le château se visite. L’intérieur du château est classique. Ce château possède à son sixième étage un plan d’observation. Les escaliers d’époque sont à double-sens, et les marches très hautes sont rudes à aborder à mesure que leur passage se rétrécit avec l’altitude. Le problème est la fréquentation. Lorsqu’il y a trop de public, il est difficile de circuler.

Au sein du château, il y a  un musée des armes à feu. La collection de ce dernier a été léguée en 1991 par Akahane Michishige, un habitant de la région qui avait passé sa vie à constituer le fonds.

Les photos du château sont ici

L’adresse : Matsumoto Castle – 〒390-0873 Nagano-ken, Matsumoto-shi, Marunouchi, 4, 松本市丸の内4番1号

A partir de Tokyo : au départ de la gare de Shinjuku, il faut compter 2 H 30 (Jr rail pass valable) Le château est à 1Kms200 de la gare de Matsumodo

La visite du château est payante (moins de 400 yens)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine