Magazine Culture

Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriens

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensLa traversée du Parc de Thoiry en camion brousse m'avait enthousiasmée. Ce moment passé ensuite au milieu des lémuriens, en compagnie de leur soigneur Mathieu m'a époustouflée, tout autant que mes enfants et nous avons partagé une expérience exceptionnelle qui nous laissera longtemps de vifs souvenirs
Le principe est très "simple" : on accompagne un soigneur au moment où il apporte le "goûter" aux pensionnaires. On franchit les barrières avec lui et on se trouve ainsi au plus près des lémuriens. S'il est hors de question de les toucher (on nous explique que si notre odeur imprègne un animal celui-ci sera rejeté par sa communauté) on se trouve malgré tout dans une proximité troublante qui permet de mieux comprendre leur comportement et de prendre évidemment des photos dans les meilleures conditions possibles.
En cliquant sur la première vous pourrez toutes les voir en grand format et visionner ensuite le film tourné sur place.
C'est une des évolutions les plus intéressantes de mon point de vue que de développer les échanges entre les soigneurs (qu'ils soient pilote du camion brousse, nourrisseurs d'animaux en public, ou accompagnateurs d'un petit groupe dans un espace restreint). Le visiteur change de statut et n'est plus dans une position de consommateur irresponsable et souvent stupide. C'est une nouvelle manière d'atténuer la frontière entre les animaux et les humains.Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensOn respecte mieux ce que l'on connait. Je ne prétends pas m'être souvenue de tout ce que Mathieu nous a dit mais j'ai retenu l'essentiel et je suis prête à recommencer avec une autre espèce. Il faut dire quand même que les lémuriens sont les candidats idéaux à ce type d'expérience parce qu'ils ne sont pas dangereux et qu'ils ne sont pas farouches pour deux sous, ce qui est d'ailleurs un souci (pour eux) puisqu'on est très tenté de les accueillir dans nos bras.Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensQuelle que soit la sous-espèce, le lémurien est immensément curieux, vif, attendrissant, capable de prendre la pose comme une star, et cela dès son plus jeune âge.Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensIl faut avoir conscience de la chance que nous avons de pouvoir les approcher parce qu'ils sont tous (à des degrés divers) en danger par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) à Madagascar dans leur région d'origine.Les causes de disparition sont récurrentes :
  • la destruction de leur habitat causée par la culture sur brûlis mais aussi par les exploitations forestières de bois précieux et minières,
  • l'expansion des activités humaines, qui provoque la désertion de la forêt lorsque des humains approchent,
  • la chasse humaine avec armes à feu et pièges parce que leur viande est un met très apprécié et recherché, ou par des prédateurs comme les chiens domestiques, les rapaces et les fossas, 
  • enfin la capture pour être revendus en tant qu'animaux de compagnie.
Les statistiques sont affligeantes. Les lémurs à front blanc ont diminué de 50% en 25 ans et le mouvement sera difficile à freiner malgré tous les efforts pour stabiliser les populations.
Les Maki Cata (ou lémur catta) sont sans doute les plus nombreux à Thoiry mais ils sont eux aussi en danger critique d'extinction.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensL'animal est reconnaissable d'abord par sa longue queue annelée, noire et blanche. Elle n’est pas préhensile mais il l’utilise comme balancier lorsqu’il saute dans les arbres. Elle joue également un rôle important dans la communication visuelle et la cohésion du groupe.
Il appartient au sous-ordre des Prosimiens (pré-singes) ou Strepsirrhiniens (primates à narines sinueuses). Ce n'est pas un singe (ou Simien) et il s’en différencie par :- une face allongée en museau ;
- la présence d’un rhinarium, une truffe sans poils, humide, à narines fendues donnant sur une lèvre supérieure fendue également qui assure un odorat très puissant;
- la présence d’un peigne dentaire,
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensComme tous les Primates il possède des membres à 5 doigts terminés généralement par un ongle plat. Ses mains sont impressionnantes du fait de la longueur du pouce. Une griffe de toilettage est présente sur le second doigt de pied. Le lémur l’utilise pour nettoyer les zones de son corps qu’il ne peut atteindre avec ses dents.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensUne journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensSes canines supérieures sont longues et incurvées. Elles sont plus développées chez le mâle et l'animal n'hésite pas à entailler la peau de son adversaire lors des combats. Sur sa mâchoire inférieure, les 4 incisives et les 2 canines sont allongées et orientées vers l’avant (on les devine pointues sur la photo).
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensElles forment le fameux peigne dentaire qui sert à récupérer la gomme des arbres dont il se nourrit, mais également à se toiletter ou toiletter ses congénères.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensC'est un omnivore à tendance végétarienne. Il se nourrit principalement de feuilles, fleurs, fruits (et à Madagascar surtout de tamariniers), bourgeons, écorces et sève… Il lui arrive de manger des insectes, des araignées et des petits vertébrés (oiseaux et caméléons). A Thoiry il se régale de fruits dont il raffole.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensUne journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensOn peut les surprendre accroché dans un arbre mais ce sont malgré tout les plus terrestres de tous les lémuriens.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensIls passent plus de 30% de leur temps au sol et lorsque la troupe se déplace elle le fait principalement par le sol.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensOn les voit agglutinés. L'espèce vit en groupe constitué de plusieurs mâles et femelles (10 à 25 individus) où 1 à 3 mâles centraux dirigent les déplacements en compagnie des femelles dominantes ... qui, comme Mathieu nous le fait observer, dominent toujours les mâles.
Le marquage olfactif des limites du territoire est une activité complexe. C'est un des modes de communication entre les individus qui utilisent un répertoire de plusieurs sons dont certains rappellent le miaulement du chat (d’où leur nom catta) pour maintenir la cohésion et défendre le territoire.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensIls disposent de plusieurs mimiques faciales et postures pour exprimer leurs "émotions" et on ne se lasse pas de plonger notre regard dans le leur.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensUne journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensUne journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensEnfin les individus se toilettent les uns les autres et se touchent beaucoup, entre mère et petits, ou entre mâle et femelle. Ils se reproduisent une fois par an, entre avril et juin. Les naissances ont lieu en août et septembre et parmi les "petits" accrochés à leur mère certains ont déjà un an.
Durant leur première année, et dans le milieu naturel, près de la moitié des jeunes meurent à cause des conditions environnementales dures, de la prédation ou de chutes. Seuls un tiers atteignent l’âge adulte. Sa longévité est d’environ 20 à 25 ans, contre 25 à 35 ans en captivité.
L'objectif international doit cependant permettre la préservation des écosystèmes dans lesquels le maki catta joue un rôle important. En associant chaque action de conservation à des campagnes de sensibilisation et d’information auprès de tous les acteurs potentiels : villageois, fermiers, politiques, étudiants…
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensD'autres espèces de lémuriens vivent en bonne intelligence dans cette ile qui leur est dédiée au sein du Parc comme le très élégant Lémur couronné appelés comme cela à cause de la marque caractéristique au dessus de leurs sourcils. Les deux sexes ont cette caractéristique mais ils sont tous les deux très différents. Les mâles ont un corps brun avec la marque orangée au dessus des sourcils et une autre marque noire sur la tête (en gros plan ci-dessous), alors que les femelles (au second plan sur la photo ci-dessus) vont seulement avoir la marque orangée.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensIl vit en couple, à la différence du maki catta. Et tandis que le maki vit dans le Sud on va trouver ce lémur exclusivement dans le Nord de l’île de Madagascar, notamment dans la réserve d’Ankarana qui est une réserve protégée. Il est malgré tout classé par l'UICN comme étant vulnérable.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensUne journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensUne journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensObserver le Vari noir et blanc est source d'émerveillement. Leur pelage noir présente de larges zones blanches autour du cou, sur le dos et aux pattes avant et arrière mais les mains sont toujours noires.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensLe mode de reproduction des makis varis est très peu connu et probablement monogame. Les petits restent au nid (fait par la femelle avec ses poils) durant les 3 premières semaines de vie puis lsont transportés dans la bouche de leur mère quand ils commencent à grandir (contrairement aux autres lémuriens qui portent leurs petits sur le ventre). Ces petits seront allaités jusqu'à 4 mois et demi et resteront très dépendants jusqu'à 6 mois. Le rôle du mâle dans l'investissement parental n'est pas connu.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensLes varis roux sont identiques aux précédents, à ceci près qu'ils sont roux. Ils sont tout autant qu'eux gourmands de fruits.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensLes bébés naissent dans un nid fabriqué par la mère qui elle aussi les transportent dans sa gueule puisque les bébés sont incapables de s'agripper à son dos.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensCe végétarien vit dans la forêt tropicale humide. C'est un animal assez bruyant qui vocalise et qui vit en groupe de 5 à 30 individus dont la taille dépend de la quantité de nourriture disponible.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensNous avons enfin découvert le Lémur noir dont le mâle est, ui comme son nom l'indique totalement noir alors que la femelle est brun roux, avec le ventre et des favoris blancs.
Une journée à Thoiry, épisode 2, un moment privilégié au milieu des lémuriensOn en aperçoit une fugitivement sur l'écran de la vidéo qui suit et qui témoigne de l'agilité de l'animal.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines