Magazine Culture

Interview | A la découverte du Château Sonic

Publié le 30 juillet 2018 par Le Limonadier @LeLimonadier

Déjà la troisième édition pour le Château Sonic ! Le festival, monté par une bande de copains, ouvrira donc une nouvelle fois les portes du château médiéval d'Avully en Haute-Savoie les 17, 18 et 19 août prochain. La promesse de trois jours de bonne ambiance et de musique indé, le tout dans le thème de l'amour chevaleresque et des promenades oniriques sous pleine lune stroboscopique.

Et c'est peu dire que leur petit teaser très arty nous a mis l'eau à la bouche :

Le festival souffle donc sa troisième bougie avec un line up aux petits oignons bien cuits, avec notamment , En Attendant Ana, Holy Wave, Bamao Yende, La Secte du Futur et bien d'autres encore. Une programmation de qualité à découvrir dans un cadre hors-du-temps, pour une parenthèse estivale inspirée.

Jeanne, l'une des têtes pensantes du Château Sonic que l'on avait rencontrée lors du montage de leur première édition, a gentiment répondu à nos questions pour nous en dire un peu plus sur ce rendez-vous enchanteur, intelligent et à taille humaine, où l'on vous encourage vivement d'aller vous perdre cet été (et psst, en plus on vous fait gagner vos places à la fin).

Peux​ ​tu​ ​nous​ ​parler​ ​de​ ​la​ ​naissance​ ​du​ Château Sonic ​?​ ​Comment​ ​ça​ ​s'est​ ​fait​ ​?

Château Sonic est né de l'imaginaire des 8 cerveaux de notre groupe d'amis. Nous nous sommes rencontrés à Lyon, pendant nos études, et déjà nous parlions de projets fous à réaliser tous ensemble. Un jour, l'opportunité de créer quelque chose avec le Château d'Avully (en Haute-Savoie, dont une partie d'entre nous est originaire) s'est présentée et nous avons sauté sur l'occasion. Ils nous offraient carte blanche, comment résister à l'idée de nous lancer ? C'était un peu fou, nous n'avions pas un sou en poche, mais l'idée du festival s'est très vite imposée, et on a tout fait pour que ça fonctionne. 3 ans plus tard, nous nous apprêtons à fêter la troisième édition de Château Sonic !

Qui​ ​est​ ​derrière​ ​le​ ​festival ​?

Par ordre alphabétique : Anna, Brune, Elsa, Harmony, Jeanne, Kristel, Léo, Pascaline. 7 filles et 1 garçon donc ! Nous formons le "noyau dur" de l'association, mais autour de nous gravitent de nombreuses personnes sans qui tout cela ne serait possible (graphiste, scénographes, vidéastes, techniciens, chef cuistot, et toutes les petites mains qui soutiennent et font grandir le projet...)

Pourquoi​ ​lui avoir donné ce nom ​?​ ​

En toute transparence, c'est le fruit de la démocratie ! Indécis, nous avions organisé un vote et c'est ce nom qui l'a emporté 🙂

Quel​ ​est​ ​l'ADN​ du Château Sonic ?

Château Sonic est un festival humain, bienveillant, festif... L'idée est d'offrir une parenthèse hors du temps dans un lieu extraordinaire : un week-end de fête dans un château médiéval, le troisième week-end d'août !

Comment est-ce que vous choisissez les artistes que vous programmez ?

En fonction de nos goûts et envies principalement ! Mais nous sommes 8 et travaillons de manière horizontale, tout le monde a son mot à dire et peut faire ses propositions 🙂 On finit (souvent) par tomber d'accord ! Et puis comme tout le monde, on fait fonctionner notre réseau.

Quels seraient les artistes que tu rêverais de faire jouer au festival ?

Je suis trop superstitieuse pour répondre, je garde ça pour moi en croisant les doigts pour qu'un jour nos rêves se réalisent hinhin 😀

Qui sont les trois artistes à voir absolument cette année ?

C'est impossible de choisir ! Cette année, il faut absolument voir Holy Wave, ils viennent du Texas et font de la surf-pop absolument ouf. Ca va être super beau avec la vue sur le château ! Et puis, Blu Samu, une rappeuse/rn'b de Bruxelles, qui va envoyer sur la grande scène.

Enfin, j'ai hâte d'entendre M!R!M en live... Pour un avant-goût, c'est la musique de notre génial teaser... j'ai trop hâte !

Quel est ton meilleur souvenir du Château Sonic ?

Très difficile de répondre également... chaque été est très intense pour nous tous depuis 3 ans maintenant ! Le montage et le démontage, c'est un peu la colo et malgré l'intensité du travail, c'est toujours de très beaux moments. Si je devais n'évoquer qu'un seul moment, qui serait un peu un état de grâce, ça serait ce moment pendant le concert de Bagarre la première année, où on a réussi à se retrouver tous les 8 pendant 10 minutes et profiter de l'instant présent tout en se disant "ça y est c'est là, devant nos yeux, on l'a fait et c'est encore plus fou que ce que l'on pouvait imaginer !". Des moments que j'affectionne tout particulièrement, ce sont les journées, on a une programmation jour très riche (et gratuite), et l'ambiance, familiale y est toujours très chouette. J'adore voir notre "village sonic" prendre vie !

A quoi peut-on s'attendre pour les prochaines éditions ?

A pareil, mais en mieux 😉 On travaille à améliorer sans cesse l'existant, pour les festivaliers, les campeurs, les équipes, que la fête soit toujours belle !

Comment imagines-tu le festival dans 10 ans ?

Outch, pas simple ! On est très content de la taille du festival, intimiste, donc j'espère qu'il restera ce rendez-vous magique pour nos festivaliers. Petit à petit, on souhaiterait que la communauté " sonic " s'agrandisse, que d'autres intègrent le noyau dur de l'orga, sur de nouveaux projets, qui viennent nourrir le festival. Dans 10 ans, on aura peut être notre propre ferme permaculture, des toilettes à valorisation d'urine, une résidence d'artistes, un atelier de scéno à partir de matériaux recyclés, ... qui sait ? On espère que petit à petit d'autres nous rejoindrons dans l'aventure, pour perpétuer et sans cesse nourrir le projet !

​Et​ ​maintenant​ ​la​ ​question​ ​du​ ​limo,​ ​si​ ​le​ ​label​ ​était​ ​une​ ​boisson,​ ​ça serait​ ​quoi​ ​?

Si Château Sonic était une boisson ce serait clairement une bière locale, une Mont-Blanc (une IPA pour moi, merci !) bien fraîche !

Cheers !

Et pour gagner vos places, c'est par ici !


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines