Magazine Cuisine

La Choucroute Strasbourgeoise

Par Gourmets&co

Quand la tradition a du bon…

Apparu au début du Moyen-Age, la choucroute, dont le nom viendrait d’un mot allemand signifiant « herbe aigre », est fabriquée à base de chou blanc émincé, salé et fermenté, ce qui lui donne cette légère amertume. Depuis ce temps, on le consomme en Alsace, mais aussi en Loraine et dans différentes régions du sud de l’Allemagne. Au départ, le mot choucroute désigne uniquement le chou conservé dans la saumure. Il apparait à la table des monastères alsaciens au XVIème siècle, puis le procédé va très vite s’industrialiser avec des manufactures de fûts de choucroutes en Allemagne puis dans la région de Strasbourg.
Ce n’est qu’au XIXème siècle que la choucroute désigne le chou et son accompagnement de charcuteries. Ainsi, chaque ville et région propose sa version de cet accompagnement ce qui va créer les différentes nominations.

A la Strasbourgeoise, c’est la version de Strasbourg. Dans ce restaurant, sis en face de la gare de l’Est, à la charmante allure provinciale avec ses boiseries, ses hauts plafonds, ses anciens luminaires néo-1900, ses fresques, et son personnel en chemise blanche et papillon noir, on y sert bien sûr différentes choucroutes, entre autres plats. Dans la fameuse Strasbourgeoise, servie sur un grand plat aluminium posé sur une plaque chauffante, on trouve de l’échine de porc, de la poitrine fumée, saucisses de Francfort, saucisses fumées, et saucisson à l’ail. C’est beau, généreux, et bon.

En assiette © Gourmets&co

Que boire ? Une bonne bière pression alsacienne pour les amateurs, ou un Sylvaner, ou encore un Riesling, des cépages blancs typiques de l’Alsace et traditionnels pour accompagner la choucroute.
Il y a peu la choucroute d’Alsace a obtenu, par la Commission Européenne, le label d’Indication Géographique Protégée, pour le savoir-faire traditionnel de la région qui cultive le chou depuis le Moyen-Age. Le label « Choucroute d’Alsace » est désormais réservé aux producteurs locaux, qui suivent un cahier des charges précis pour la préparation du chou en choucroute, servie crue ou cuite. Le légume fermenté et salé a dépassé les frontières de l’Alsace et gagné en popularité dès le 19e siècle lorsque la choucroute a commencé à être servie dans les brasseries parisiennes accompagnée de charcuterie (« choucroute garnie »).
Quel meilleur endroit que La Strasbourgeoise pour aller fêter cette bonne nouvelle !
La Choucroute Strasbourgeoise : 21 €

unnamed
La Strasbourgeoise
5, rue du 8 mai 1945
75010 Paris
Tél : 01 42 05 20 02
www.strasbourgeoiseparis.com
M° : Gare de l’est
Ouvert tous les jours
Service de 11h à minuit


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gourmets&co 44601 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines