Magazine Bourse

Analyse de Wakachiku Construction Co Ltd (1888:TYO)

Publié le 08 août 2018 par Chroom

Wakachiku Construction Co Ltd (1888:TYO) est une toute petite entreprise japonaise active depuis déjà 1890, dans la construction et l'immobilier.

Valorisation & dividende

Wakachiku se négocie à un prix très attractif de seulement :

  • 7.6 fois les bénéfices récurrents courants
  • 9.54 fois les bénéfices récurrents moyens
  • 0.85 fois les actifs tangibles
  • 0.23 fois les ventes
  • 5.04 fois le free cash flow courant
  • 14.23 fois le free cash flow moyen

L'EBITDA se monte à 28.69% de la valeur d'entreprise, ce qui confirme la valorisation très attractive du titre.

Du point de vue du dividende, le rendement est assez généreux, avec 2.86%, pour un ratio de distribution très prudent de :

  • 21.72% par rapport aux bénéfices courants
  • 27.25% par rapport aux bénéfices moyens
  • 14.4% par rapport au free cash flow courant
  • 40.66% par rapport au free cash flow moyen

Wakachiku possède donc une marge substantielle pour continuer à faire progresser son dividende, comme elle l'a fait de manière régulière et soutenue dans le passé, sur un rythme annuel moyen de 18.64% (cinq dernières années).

Bilan & résultat

Tout comme le dividende, les bénéfices, les réserves de cash et la valeur des actifs progressent sur le long terme, ce qui prouve la solidité du modèle d'affaires de l'entreprise nippone. Wakachiku parvient clairement à créer de la valeur pour ses actionnaires, et ceci se ressent sur le cours de l'action qui a triplé ces dix dernières années.

Les réserves de liquidités sont bonnes avec un current ratio de 1.49 (en très légère baisse) et un quick ratio de 1.35.

La marge brute est modeste, à 9.6% (en très légère baisse), ce qui se ressent aussi sur la marge de FCF (4.59%) et sur la marge nette (3.04%).

La rentabilité par contre est en hausse, avec un ROA à 3.62%, un ROE à 11.18% et une rentabilité en cash flow des actifs de 6.08%.

Le taux d'endettement à long terme par rapport aux actifs est en baisse, à un prudent 2.38%. Les dettes ne représentent que 0.17 fois les fonds propres et l'entreprise serait capable de les éponger en moins de 3 ans en ayant recours à son FCF moyen.

Autre point intéressant pour l'actionnaire : le nombre d'actions en circulation est stable depuis de nombreuses années.

Conclusion

Wakachiku est une toute petite entreprise qui possède une très longue histoire. Elle se négocie à un prix vraiment très bon marché et elle est solide financièrement, grâce à de faibles dettes, une assez bonne rentabilité et des faibles dépenses en capital. Le F-Score (Piotroski) de 7 confirme ces bonnes prédispositions. Quant au Z-Score (Altman), avec 2.1, il est dans la zone grise. Pas de sécurité absolue, mais pas de gros danger non plus.

Je suis d'avis que le titre devrait doubler pour refléter sa valeur intrinsèque, et que le dividende devrait faire au moins aussi bien. Notons que le cours actuel est 20 fois plus petit que le sommet historique atteint en 1989!

J'ai pris position sur ce titre à fin juin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Chroom 366 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte