Magazine Culture

Comment assécher un vide sanitaire

Publié le 18 juin 2018 par Ridouan Daali

Le vide sanitaire est un espace accessible sous le bâtiment, entre le rez de chaussée et le sol. Son intérêt est de tenir le plancher du bâtiment à l'écart du sol et de l'humidité de celui-ci.

Pour des raisons réglementaires, un vide sanitaire ne doit pas être accessible depuis une trappe d'accès avec un escalier et il ne doit pas servir de pièce de vie. Il peut être utilisé comme stockage pour les objets inutilisés, ainsi que pour le passage des tuyaux et des câbles.

Comme il n'est pas souvent contrôlé, la moisissure peut se développer à cause de l'humidité.

Il est difficile d'empêcher l'eau de pénétrer à l'intérieur car elle provient généralement du sous-sol. L'eau stagnant dans le vide sanitaire pendant plusieurs jours peut devenir fétide et les moisissures se formeront.

Assécher le vide sanitaire

Préparez les outils et les matériaux que vous allez utiliser. Vous devez porter une tenue appropriée, car ce sera un travail salissant. Portez des bottes pour éviter d'avoir les pieds mouillés. Une pompe de puisard sera utilisée pour drainer l'eau hors de votre vide sanitaire. Ce type d'accessoire peut être loué mais il est préférable de l'acheter, ainsi vous l'aurez toujours à disposition. Prévoyez une rallonge électrique pour le cas où le câble d'alimentation de la pompe serait trop court.

Installez la pompe de puisard dans le vide sanitaire. Soyez prudent lorsque vous manipulez des machines électriques en présence d'eau : Les risques d'électrocution ne sont pas à négliger. Avant de l'emmener au sous-sol, vérifiez si les fils ne sont pas dénudés. Comme il sera en contact avec l'eau, utilisez un isolant électrique pour envelopper tout fil dénudé.

La pompe devra également avoir un tuyau de drainage assez long pour que l'eau qui pompée ne soit pas déversée trop près, sinon elle reviendra dans le vide sanitaire ! Si le tuyau est trop court, préparez un seau où l'eau sera déversée. Vous pourrez simplement le vider loin du vide sanitaire lorsque vous aurez terminé.

Commencez à pomper. Vous devriez récupérer toute l'eau présente dans le vide sanitaire. Nettoyez tous les débris qui trainent comme par exemple des insectes morts ou des cadavres de rat. Laissez sécher le vide sanitaire. Si vous voulez accélérer le processus de séchage de l'espace, vous pouvez utiliser un radiateur soufflant.

En prévention

Une fois votre vide sanitaire asséché, il est possible d'envisager des travaux pour éviter que cela se reproduise : installer un système de drainage, couvrir le sol avec un revêtement qui empêchera les remontées de vapeur d'eau, isoler les murs afin d'éviter que l'eau remonte du sol. Enfin, installer un système d'aération et de ventilation est une bonne idée.

Vérifiez fréquemment votre vide sanitaire pour vérifier que de l'eau ne s'y est pas accumulée à nouveau. Insectes et les rongeurs peuvent envahir votre vide sanitaire. Si c'est le cas, contactez un expert en lutte antiparasitaire pour vous en débarrasser. Les rongeurs peuvent ronger les câble qui traversent le vide sanitaire et leurs déjections contribueront à la puanteur de l'endroit.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ridouan Daali 50 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine