Magazine Culture

Dan Fante – Ciel d’été

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Dan Fante – Ciel d’étéSedona
by night
c’est un noir planétarium
pour les amateurs d’étoiles

Chaque fois
que je plonge le regard
sous la belle robe du firmament
chaque fois mon coeur s’apaise
et il se ressaisit

et
je recommence à entrevoir à quel point
ce serait ridicule de ma part
et insensé immensément
de faire le moindre projet
quel
qu’il
soit

*

Summer Sky

Sedona
is
a
star-gazers
black
planetarium at night

I find (and soften) my heart
every time
I stare deep
within the sky’s blanket of beauty

***

Dan Fante (Los Angeles, 1944-2015)Kissed by a Fat Waitress (Sun Dog Press, 2008) – Bons baisers de la grosse barmaid

(Points, 2014) – Traduit de l’anglais (États-Unis) par Patrice Carrer.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines