Magazine Culture

42 réactions à l’article de Safia EnjoyLife sur le MEMORIAL ACTE

Publié le 19 août 2018 par Halleyjc

Merci pour les informations que vous apportez!
Cela m’encourage encore plus a tenir la promesse que je me suis faite: ne pas cautionner une telle mascarade en ne mettant jamais les pieds dans cet endroit !!

Man pa Ka kompwann , se bien gwadloup mémorial la yé ? Gwadloupeyen Ka domi ? Se pa an sel moun Ka di mémorial la pa an zafè y . Zot abitié nou épi plis vidéo tjë ki sa ! Ek pa kompwann Sé jalouzi Ka fè moun palé, Sé respé ba zanset nou épi nou mm

Safia, je vous félicite pour votre intervention. Analyse pertinente mais trop partiale pour une historienne. Très impliquée dans les actualités, pourquoi n’avoir pas fait des propositions pour le contenu de l’exposition du MémorialActe? Malgré les lacunes déjà constatées par d’autres historiens bien avant vous, ce musé par son caractère pédagogique à bien lieu d’exister. Il est toujours très facile pour une intello de faire de la manipulation sans aucunes propositions concrètes.Le but est peut-être de provoquer un débat idéologique sur une histoire dont les sources sont tellement diverses. Vous avez sans doute des lacunes à combler : pas un mot sur l’église qui a été le moteur de ce commerce triangulaire de traite de nègres. Peut être que votre inconscient et l’inconscient collectif sont ils encore sous l’emprise de l’alienation de la religion? Parfois nous voyons les petites pailles parsemées sur les chemins de l’histoire sans apercevoir la poutre qui entrave notre route.

Safia Whatsapp m’a fait connaitre ta ressentie de ta visite du Mémorial Acte, je ne suis pas un fan de l’histoire des Caraïbes, par contre sur Christophe Colomb j’en connais quelque chose que je vais profiter de publier merci pour la lecture.

Christophe Colomb

  1. Il fit couper les mains d’environ 10 000 autochtones sur ce qui est aujourd’hui Haïti (Hispañola) et la république Dominicaine. Colomb obligea tout indien Taino de 14 ans et plus de lui fournir « une cloche à faucon » d’or tous les trois mois. (NdT: les cloches à faucons étaient de petites cloches utilisés dans la chasse fauconière. Colomb fit distribuer des cloches aux indiens, car ceux-ci devaient remplir une cloche de poudre d’or tous les trois mois faute de quoi…) Ceux qui ne lui fournissait pas leur quota d’or étaient punis en « ayant leurs mains coupées et laissés mourir d’hémorragie », rapporta le fils de Colomb Fernando.
  2. Colomb faisait punir les petites offenses à sa loi draconienne en faisant couper le nez et les oreilles des indiens.
  3. Colombus combattit la résistance à sa tyrannie en faisant lâcher des chiens de chasse sur les Indiens, qui étaient déchiquetés vivant. Des gens furent « mangés vivants » et « 20 chiens de chasse furent lâchés et commencèrent à immédiatement déchiqueter les Indiens », écrivit l’historien espagnol et prêtre catholique Bartolomé De La Casas, qui fut le témoin direct et oculaire de ce carnage.
  4. Colomb et ses hommes chassaient les Indiens pour le sport et utilisaient les cadavres comme nourriture pour chiens. Si les chiens avaient faim, « Des bébés Arawak étaient tués pour les nourrir », rapporta De las Casas.
  5. Colomb fut un précurseur de la traite d’esclaves trans-atlantique. Alors qu’il exterminait une race complète en Haïti et en République Dominicaine, il commença également à enlister les Indiens des autres îles. Il les envoyait également en Europe comme esclaves. Un grand nombre d’Indiens moururent durant les traversées, tant et si bien que les Espagnols se tournèrent vers l’Afrique pour les esclaves. Le fils de Colomb fut en charge du premier échange d’esclaves de l’Afrique vers les Caraïbes en 1505.
  6. Colomb encouragea ses hommes à violer les femmes autochtones aussi jeunes que dès l’âge de 9 ou 10 ans.

Dans un évènement particulièrement bien documenté, Colomb donna une jeune indienne adolescente à son homme d’équipage Miguel Cuneo, lorsqu’ils s’en retournèrent en Espagne. Elle « résista de toutes ses forces » à ses tentatives de la posséder sexuellement, alors « il la fouetta sans pitié et la viola ».

  1. Colomb ordonnait à ses hommes de « couper les jambes des enfants qui se sauvaient afin de tester l’aiguisage de leurs lames », d’après le rapport de De Las Casas. Les envahisseurs « grillaient » aussi les enfants « à la broche » et « hâchaient les enfants et les démembraient ».

C’est avec grand intérêt que je vous ai lu, c’est vrai que vous avez soulevé des points qui m’ont interpellés lors de mon passage.
Il faut que des gens comme vous aide à rétablir la vérité.
Bonne initiative.

La citation de Destouches est celle-ci :la critique est aisée, mais l’art est difficile , certes, mais sans « liberté de blâmer, il n’est pas d’éloges flatteurs », écrivait aussi Beaumarchais. Montrez-nous que vous êtes capable d’argumenter et de justifier ce que vous dîtes et on en reparlera.

Je n’ai pas visité le Memorial Act ni donc son exposition permanente.Neanmoins me fiant à votre niveau de connaissances et de recherches dans ce domaine je me vois interpellé, mieux interloqué par toutes ces aberrations que vous y avez décelées. N’y a t’il pas eu un comite scientifique pour “agréer “cette exposition? Il faut poursuivre dans la dénonciation de ce que vous qualifiez de “supercherie” en souhaitant que d’autres experts vous rejoignent. Nous devons retrouver notre fierté dans le Mémorial Act, pas au contraire une raison supplémentaire de courber l’échine.

Merci pour l’analyse! Mais avez-vous poussé plus loin vos revendications vers les responsables de ce projet afin de réparer les erreurs commises et permettre aux visiteurs de s’y retrouver vraiment et comprendre ce qui s’est passé. Il n’est jamais trop tard pour améliorer car souvent se sont des exécutants qui font un travail pas trop approfondi de leur hiérarchique et
cela donne ça….. Lors d’un prochain déplacement je m’y rendrai.

Je n’aime pas les articles longs du net mais comme je suis très impliquée par tout ce qui est en lien avec ma propre histoire, je vous ai lue jusqu au bout. Si ce que vous dénoncez est réel, alors voici les sentiments qui m’ont envahie : Consternation, HONTE, HUMILIATION et révolte.
Bravo pour votre courage et la qualité de votre argumentaire !
Le combat continue !
Monique de Martinique.

Mille merci pour cette visite virtuelle grâce à votre récit que j ai lu avec passion. Merci pour toute cette analyse qui nous montre comment certains oublient le plus important…je vis à Mayotte et malheureusement l abolition de l esclavage n est pas encore évident pour tous..et je suis une mzoungou comme on dit ici..Pour moi certains blancs aiment encore montrer leur supériorité sur les noirs et ça me herisse le poil comme on dit…mais bravo à vous..

Bonjour !!!
Ça été un grand plaisir pour moi d’avoir lu cette publication , j’apprécie votre analyse e votre reproche qui donne un bon exemple au génération future d’être conceptualisée à leurs passés ou leurs histoires qui doivent être raconter dans toute sa plénitude sans oublier les conséquences néfastes qu’ils ont laissés
Je remercie Safia qui cherche à mettre la lumière sur des faits réels.
Cordialement

Bonjour,
C’est avec une immense joie et plaisir que j’ai lu ce récit .
J’ai tellement rêvé de visiter ce mémorial qui devait mettre en exergue les héros qui me ressemble.
Mais maintenant et après réflexion je le visiterai lorsque les vraies histoires de mes ancêtres seront dites et écrites .
Merci pour ton éclaircissement aiguisé et averti et continue à nous faire prendre du plaisir à une lecture aussi enrichissante .

Safia, je te remercie de mettre au grand jour ce qui m’a sauté aux yeux en partie (puisque je n’ai malheureusement pas autant de connaissances que toi).
Au milieu de mes amis fiers de ce pseudo hommage je n’ai vu qu’un doigt pointé sur la traite des noirs par les noirs.

Je me sens moins seul avec cet article, il faut absolument mettre au grand jour cette supercherie, je dirais même cette mesquinerie arrogante qui exploité le manque d’instruction de notre jeunesse mais aussi de nous (moi dans le lot aussi certainement).
Merci pour ce nouveau pas en avant !

Magnifique analyse pleinement et entièrement tournée vers la lumière de la vérité. Ceux qui oeuvrent pour les ténèbres seront forcés de se résigner parce que Dieu est contre l’esclavage ! Merci Safia ton intelligence et ta beauté physique nous en disent long sur le paradis ! Peuple d’Afrique lévé !

Bonsoir
Agréable lecture .
Merci pour toute cette culture générale .
Mais il manque aussi la martiniquaise lumina sophie ,descent d esclave qui a participé a l insurrection du sud .

Bonne continuation en espérant vous lire sur d autre article aussi pertinent.

la critique est toujours plus facile que l art et permet aux lecteurs savants d user de leurs propos malveillants. Allez interroger ceux qui l ont conçu et posez leurs les bonnes questions avant de cracher votre venin

J’ai pris beaucoup de plaisir à vous lire. Vos mots et vos arguments ont retenu toute mon attention. Et il m’est venu une réflexion, une interrogation: Certains transforment leur maison en petit musée, en commerce, pourquoi n’y aurait-il pas un musée de la vérité sur notre histoire. Un vrai musée qui proposerait un parcours allant de l’Afrique à nos îles colonisés, en passant par les luttes de résistance ? Certes, moins imposant que le Mémorial Acte ! Les dénonciations à propos du Mémorial seront oubliées un jour mais un musée qui remet les faits dans leurs contextes restera dans les mémoires. C’est une idée !!

Très facile de critiquer APRES.Il eut été plus intelligent de faire des propositions en tant qu’experte de l’ histoire au cours des années qui ont précédé la mise en place de l’exposition. La construction a duré plus d’un an et vous pouviez vous joindre à l’équipe. Bravo à l’esprit de partage.

J’ai pris un énorme plaisir à vous lire et j’en ai appris aussi ….
Que devons nous faire pour rétablir la vérité?
Il faut que nos enfants et petits-enfants connaissent la véritable histoire de cette période esclavagiste en visitant ce monument !!!!!

Donc je suis impatiente de pouvoir visiter très prochainement votre musée avec tous les réajustements mentionnés. Au moins certains auront le mérite de commencer et cela susciterait beaucoup de critiques. Reste à voir si vos paroles seront suivis d’actions……..
Bandes de cancanneurs

Je suis sidérée de voir comment l’on peut manipuler le savoir de quelqu’un sur sa recherche de son histoire! Merci @grandeurnoire d’avoir éclairé ma compréhension de cette visite du Memorial Act qui me mettait si mal à l’aise. Je comprends mieux pourquoi à la lecture de votre post Safia Enjoy Life. Merci.

Merci à vous!!!
J’avais jusque-là refusé de m’y rendre car j’estimais qu’il y avait d’autres choix politiques à faire plus urgents en Guadeloupe qu’un mémorial de cette ampleur.
Les événements m’ont donné raison: pas d’eau au robinet, pas d’hôpital et j’en passe…
Seulement cette année, à la demande d’un adolescent en vacances en Guadeloupe et à la recherche de ses racines antillaises j’ai cédé.
Quelle déception en effet !!!
Je partage complètement votre analyse.
J’ai eu le sentiment de me retrouver dans une attraction touristique.
Rien d’authentique de surcroît…
Je suis ressortie encore plus écœurée.
Le pire c’est qu’en en parlant autour de moi j’avais le sentiment d’être la râleuse de service!!! J’espérais trop!!
La politique du « i bon kon sa » …
Alors merci de votre analyse et merci de la partager.

Bravo safia pour ton analyse. Ce mémorial a été érigé à la gloire d’un homme politique qui à souhaité marquer son époque en voulant apaiser à sa manière les velléités nationalistes de la Guadeloupe. En offrant cette fresque certains y ont vu une marque de reconnaissance et ont cru à une mise en lumière des origines de notre peuple. C’était mal connaître les gouvernants de l’époque qui n’avaient comme projet la poursuite de l’assimilation subtile, jusqu’à la disparition. Merci de dénoncer cette supercherie qui n’est qu’une chaîne moderne pour la poursuite de l’asservissement.
Jou nou ké mété a jounou poko wè jou. Plis fos.

Bonjour
Pour ma part je n’ai pas eu l’occasion d’y aller mais du peu que j’ai pu avoir en retour de ce qui ont visité je sais qu’il y a une manipulation mentale afin Aliéniez encore plus Les ignorants
Je tiens à vous remercier pour votre développement très enrichissant
Mais c’est à nous as prendre les choses en main et de créer notre propre musée de l’histoire afro caribéenne et américaine
Et je pense qu’il faudrait plusieurs mémorial acte pour développer toute historique de la traite négrière

Dès l’ouverture en effet, la question s’est posée. Quelle fut la part de nos chercheurs, historiens, anthropologues, ethno-musicologues etc ?… Une fois de plus hélas, ce n’est pas nous qui écrivons l’Histoire, « une Autre Histoire »…
J’ose espérer que nos intellectuels compétents passeront à l’action…

Merci pour cet article instructif. Vous êtes un guide pertinent et efficace. Souhaitons que cette analyse remonte au plus au point.

Moi aussi j’ai ressenti comme des manques mais sans trop savoir lesquels, ne m’ étant Pas comme toi parfaitement approprié mon histoire.
En tous les cas, je te remercie d’avoir dénoncé avec autant de fermeté ces grossièretés intellectuelles.

Arrête de commémorer nos morts avec ceux qui les ont tuer, je suis partisan de l’oubli, ou d’une autre Histoire si vous préférez… À développer.

Merci beaucoup pour ton analyse Safia. Je je n’ai jamais eu l’envie de visiter ce mémorial pourquoi ? Je n’en sais rien ! Peut-être pour garder l’illusion que pour cette fois avec des personnes qui ont les mêmes origines que nous l’histoire ne serait pas falsifiée ? Grossière erreur ! Je connais la valeur de ton travail, la finesse de ton analyse, alors merci pour l’avoir diffusé et de nous avoir éclairé sur la grossièreté de leur mensonge. Leur erreur ? Penser qu’avec l’argent on peut tout acheter même l’histoire mais pas des gens comme toi !

Bjr. J’ai été heureuse d’apprendre toutes ces informations. J’ai eu effectivement l’occasion de visiter ce musée et j’ai regretté que certains éléments étaient déposés pêle-mêle, sans explication aucune. Cependant, éclairage bien argumenté que vous portez est pertinent. Toutefois, le Mémorial a le mérite d’exister, il faut que les dirigeants revoient et reconsidèrent la place de chaque chose. Bien à vous.

Merci pour votre intervention !
Continuez votre travail ! C’est grand, pertinent et courageux!!
Votre propos démontre bien qu’ encore une fois:  » tout ce qui est fait pour moi, sans moi, est fait contre moi »

Je suis outré de voir certaines choses notamment à l’arrivée des colons comme ci je suis en guerre pour conquérir une terre, voyant sur un écran géant des navires de guerres Espagnols, Portugais, Anglais, Français, Hollandais entrain de se battre sur l’eau. À mon avis sur cet écran apercevais une rivalité entre Européens pour une conquête ne sachant pas où exactement. Par contre il y a eut extermination des indigènes (Amerindiens) et déportation vers la Dominique en 1666, en Guadeloupe Louis XIV avait réquisitionnés une réserve pour nos indigènes à Massioux Anse Bertrand en 1664.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Halleyjc 1348 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines