Magazine Culture

International Guy, Tome 3 – Copenhague de Audrey Carlan

Par Artemissia Gold @SongeD1NuitDete
International Guy, Tome 3 – Copenhague de Audrey Carlan

Une nouvelle mission pour Parker Ellis : c'est auprès d'une famille royale qu'il va avoir à exercer ses talents.
Fraîchement débarqué dans la capitale danoise, le jeune homme doit affronter un problème de taille : 2 soeurs, 1 prince héritier, 1 couronne.
Comment apprivoiser une princesse qui ne veut pas devenir reine et pense ne pas en avoir les capacités, même si elle est très amoureuse du futur roi ?
Et comment faire entendre à une autre que celui-ci ne l'aime pas ? Notre expert va devoir user de toute sa diplomatie.

Quand j'ai refermé le tome 2 d'International Guy, je me suis dit " ça promet ! Vivement la suite ". Ce qui est bien, c'est que dans l'épilogue Audrey nous donne un avant goût du prochain tome, mais il y a plus de 28 jours à attendre avant la suite. HOU la sadique !

Quoiqu'il en soit ce troisième tome, je le sentais bien.

Pour les lectrices naïves, dont je ne fais pas partie bien sûr, (C'est vrai ce mensonge ?!) il y a une petite note pour nous rappeler que tout est fictif, les lieux sont inspirés de la réalité, mais les personnages, leur lignage et leurs pratiques ne sont en aucun cas le reflet de la véritable famille Royale.

J'avais hâte de lire ce nouveau tome car Parker se rend au Danemark pour aider la famille princière. J'ai adoré le scénario, j'étais plongée dans l'histoire qui est vraiment sympa ! L'héroïne, la Princesse Christina est vraiment intéressante, attachante et touchante.

Malgré cela, ce tome m'a laissé une drôle d'impression. Il y a un passage un peu trop guimauve passé les 100 pages, mais ce n'est pas très long. Après ce fameux passage, j'ai un peu pris peur, me demandant comment allaient être les 50 prochaines pages, puisque la mission de Parker touche à sa fin.

Parker loge dans une des chambres du Kaarsberg Slot, le palais de la famille royale Kaarsberg , on n'a pas de description de la chambre, on sait juste qu'il y a une salle de bain et on la devine plutôt spacieuse. On ne sait rien sur l'aménagement ou la décoration, vous l'aurez compris, il y a un manque de description dans ce troisième tome. Je n'ai pas pu me projeter dans le Kaarsberg Slot, on sait qu'il est en campagne et qu'il y a un immense jardin, mais est-il fleuri ? ou ressemble t-il plus à un terrain de golf ? Les autres lieux sont plus ou moins flous. Pourtant dans les précédents livres d'Audrey, je n'avais pas ce problème de projection des lieux, si bien que je peux " retourner " dans l'appartement de Skyler, la chambre de Sophie ou plus anciennement la villa de Weston Charles Channing III, de Calendar Girl .

Les tenues des Princesses et du Prince sont vraiment décrites une à trois fois selon le nombre d'apparition du personnage, ce qui est un peu dommage, compte tenu des nombreuses apparitions de Christina. Ma plus grosse déception est que lors de la dernière apparition de Christina et Sven on n'a AUCUNE description de leur tenue. La princesse avait-elle les cheveux attachés ou lâchés ? Quelle est la longueur de sa robe ? Porte-elle un élégant tailleur pantalon ? Pour un dernier aperçu du personnage féminin principal, je suis restée sur ma faim, surtout que j'ai beaucoup aimé la complexité de ce personnage.

J'ai un peu décroché au neuvième chapitre, mais Audrey a su raviver la flamme dans les deux dernières pages de l'épilogue. En attendant la suite à Milan, je suis attendue pour un Ragoût de lapin aux herbes, servi non loin du Mordor !

International Guy, Tome 3 – Copenhague de Audrey Carlan

International Guy, Tome 3 – Copenhague de Audrey Carlan


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Artemissia Gold 67457 partages Voir son profil
Voir son blog

Magazines