Magazine Culture

Mon avis sur A la recherche de Sarai,le 1er tome de la saga Company of Killers de JA Redmerski

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur A la recherche de Sarai,le 1er tome de la saga Company of Killers de JA RedmerskiElle devrait le fuir, mais pour rester près de lui, elle est prête à tout... même à tuer !
Sarai n’a que quatorze ans quand sa mère l’abandonne au Mexique entre les mains d’un trafiquant de drogue. Neuf ans plus tard, elle attend toujours une occasion inespérée de s’enfuir. Persuadée de trouver un allié en Victor, un tueur à gages engagé par l’homme qui la séquestre, elle profite d’une visite de celui-ci pour monter dans sa voiture.
Même si la jeune femme n’a peur de rien, elle ne tarde pas à découvrir que Victor est aussi dangereux que le criminel qu’elle vient de quitter. Pourtant, quelque chose en lui l’attire et la rassure. Et au lieu de le fuir, elle se découvre prête à tout même l’irréparable pour ne plus le quitter.
Date de sortie : 22 aoûtEditeur : MiladyPrix: 16.90 eurosPages : 411 pages
Note :Mon avis sur A la recherche de Sarai,le 1er tome de la saga Company of Killers de JA Redmerski
Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire un grand merci aux Ladies de L'édition et aux Editions Milady pour m'avoir permis de lire ce 1er tome en SP
Mon avis : J'avais lu et adoré la saga Loin de tout de JA Redmerski mais je n'avais pas accroché à son autre roman La ballade des lucioles. Ainsi quand j'ai découvert que cette auteur allait être publiée en France avec une nouvelle saga très intrigante , je ne pouvais que la lire pour voir si j'allais accrocher à cette histoire peu ordinaire. Ce fut un régal et j'ai envie de découvrir ce que l'avenir va désormais réserver à Sarai. 
Sarai a 23 ans mais elle vit en captivité depuis 9 ans. Enlevée à 14 ans, elle est restée aux griffes de Javier Luiz et ses sbires. Elle a eu "la chance" d'être la protégée de ce criminel et moins souffrir des coups. Malgré tout la torture émotionnelle est bien présente et il est désormais évident qu'elle ne pourra plus jamais mener une vie normale. Un jour , elle va tenter le tout pour le tout et profiter de la venue d'un américain pour se sauver . Elle le fera au péril de sa vie et devra dès lors fuir le danger qui ne sera jamais loin. On sent très rapidement que Sarai n'a pas peur de grand chose si ce n'est de retourner en enfer. Elle pense donc que Victor est son sauveur mais elle se retrouve plongée dans un danger encore plus grand car ce dernier n'est pas un héros mais un tueur sans pitié. 
Sarai devra dès lors faire des choix pour survivre ou convaincre Victor qu'elle peut lui être utile. Nous avons l'alternance de point de vue , ce qui nous permet donc de connaître les points de vue de chaque protagoniste. Nous découvrons la vie de Sarai pendant ces neuf années et la culpabilité qui l'habite. Malgré ce qu'elle semble penser, il lui reste une once d'humanité comme le prouve son amitié avec Lydia. Elle tentera de lui venir en aide avec les armes dont elle dispose mais est ce que ce sera suffisant. Nous avons donc une jeune femme perdue qui ne sait plus quelle tournure donner à sa vie , qui va s'accrocher à la seule personne qu'elle pense humaine. Elle fera donc de son mieux pour s'adapter à sa nouvelle liberté qui n'en est vraiment pas une. Une fois qu'elle mettra la main dans l'engrenage, elle devra endosser une nouvelle identité mais pourra t-elle aller jusqu'au bout ou parviendra t-elle à retrouver une vie normale? 
Victor Faust est un sacré personnage que j'ai adoré car sa psychologie et sa personnalité sont détonantes et difficiles à cerner. Nous ne savons pas sur quel pied danser avec lui et nous ne parvenons pas à déterminer  si c'est un héros ou un homme dont il faut se méfier. C'est un homme qui parle peu mais qui agit vite et bien. Il affronte le danger et la violence à chaque instant mais cela ne le perturbe pas pour autant. Il semble travailler pour une agence ( gouvernementale? Privée?) dirigée par Vonnegut et aurait été recruté à un très jeune âge. Cela fait donc un point commun avec notre héroïne étant donné qu'ils n'ont jamais eu d'enfance normale. Il accepte donc des contrats et en tant que tueur en gage , il dispose de moyens très importants pour mener à bien ses missions. Il n'a aucun ami et ne peut faire confiance à personne si ce n'est Niklas qui est aussi un personnage déroutant. Ils sont liés par le sang et ce dernier va voir d'un très mauvaise oeil sa "relation" avec la jeune femme. Il n'accepte pas qu'elle soit le grain de sable qui va enrouer la machine et il le lui montrera bien. 
Victor va donc se révéler ( enfin si je puis dire car il est très discret et on ne sait pas si les informations qu'il nous donne sont véridiques ou non) au fil des pages et on sent bien qu'il n'est pas prêt à sacrifier une innocente pour le bien de sa mission. Il s'est passé quelque chose de terrible à Budapest qui a changé ce personnage et même Niklas le sens dériver. Mais Victor a des comptes à rendre et en se rendant en Allemagne il va devoir expliquer ses faits et gestes. Prendra t-il le risque d'intégrer Sarai à sa vie décousue et chaotique? Pourrait elle la former à devenir comme lui? Rien n'est sûr car la romance n'a pas sa place dans ce roman qui sait nous tenir en haleine du début à la fin. Il est évident qu'il a des sentiments humains mais pas d'amour à proprement parler. On lui a appris à tuer de sang froid sans se poser de questions sur ses cibles et Sarai sera l'exception qui confirmera la règle. 
Bref, ce premier tome m'a conquise et m'a évidemment donné envie de connaître la suite. JA Redmerski pose les bases d'une saga qui va nous entraîner dans les fin fonds d'une aventure où le danger sera présent à tous les coins de rues. Victor n'a jamais pu mener de vie normale et il espère que Sarai pourrait en mener une loin de lui mais si ces êtres écorchés étaient destinés à unir leur force pour faire de ce monde un monde meilleur? Vivement le tome 2 afin de découvrir ce que ce roman nous réserve. 
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines