Magazine Sport

FLASH : Énorme avancée dans le dossier Rakitic !

Publié le 21 août 2018 par Gab @parischampions

Ivan Rakitic, milieu du FC Barcelone

Le Paris Saint-Germain, très intéressé par la star du FC Barcelone Ivan Rakitic, aurait fait une énorme avancée dans le dossier.

Chaque année, le club de la capitale a une folie en tête, une ambition folle. L'année dernière, c'était Neymar et Mbappé qui cristallisaient à eux deux les énormes espérances du PSG et de son président Nasser Al-Khelaïfi. Aujourd'hui, le grand nom pressenti  pour grossir les rangs parisiens, c'est Ivan Rakitic.

En effet, Sport a assuré hier que le vice champion du monde était sur les tablettes du PSG. Ce matin, le quotidien Catalan va plus loin et affirme que le milieu Croate va faire l'objet d'une offre à hauteur de 100 millions d'euros. Un montant proche de sa clause libératoire fixée à 125 millions d'euros. Dès lors, la proposition parisienne a de quoi faire tourner la tête de l'état major barcelonais.

D'ailleurs, l'offensive du dirigeant qatari aurait fait mouche puisque José Maria Bartomeu, le président blaugrana aurait autorisé Rakitic à négocier avec le club français, a rapporté Sport. Une énorme ouverture donc, la première, dans un dossier qui pourrait être celui de l'année pour le PSG. D'autant plus que Nasser Al-Khelaïfi compte mettre le paquet pour convaincre le joueur de signer en faveur des rouges et Bleus. Le qatari aurait déjà proposé au Croate de doubler son salaire.

Le milieu de terrain du Barça serait maintenant en pleine réflexion et se donnerait quelques jours avant de donner sa réponse définitive aux franciliens.

Reste à savoir alors quelle sera l'issue de ce dossier brûlant mais bien parti pour Paris.

Affaire à suivre...

L’article FLASH : Énorme avancée dans le dossier Rakitic ! est apparu en premier sur ParisChampions.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gab 933448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine