Magazine Culture

Rock en Seine 2018

Publié le 06 septembre 2018 par Nathpass
À Rock en Seine : nous avons vu Anna Calvi King Gizzard and Lizard Wizard, Liam Gallagher et C G...Mes commentaires sont sous les  photos, le dernier   des commentaires:-Les deux dernières photos, c’était Charlotte Gainsbourg... j’aurais bien aimé mais en fait ce sont celles prises par Pascal de Liam Gallagher, vous dire comme c’est de loin : la réalité à ces concerts. Mon concert préféré même de loin..., c’était Charlotte Gainsbourg, pour elle, pour les effets, la musique, l’alliance de tout et de tous, l’offert, l’élégance quand elle a repris « lemon incest » avec les deux voix dans la sienne, j’ai eu les poils... (Les poils des bras qui devenaient hirsutes) et les yeux remplis de larmes un instant, pour elle et pour nous, pour les orphelines de sœurs... (concert dédié à sa sœur Kate) et pour les filles orphelines de leur père. On avait froid on ne voyait rien. « Il caille » a t-elle même dit vers 23h en remettant son blouson en jean sur une tunique de limon blanc mise dans la ceinture de son jean. Merci Charlotte et à tous tes musiciens techniciens « en or » pour cette belle limpidité-même si, comme dit quelqu’un que j’aime beaucoup elle a les moyens de se payer les meilleurs et qu’elle a la chance d’être la fille de Gainsbourg....Rock en Seine 2018
Avec notre nièce et son Jules, un selfie idiot mais assez réussi.
Rock en Seine 2018
Anna Calvi sur la Scène de la Cascade : Bon... elle ne nous a pas convaincue.Rock en Seine 2018
Anna Calvi cachée apparemment derrière ses lunettes là pour de vrai et pas au travers des écrans qui cassent le rythme du concert par l’excès de gros plans.Rock en Seine 2018
King Gizzard and the Lizard Wizard : traduction Roi Gésier et le Lézard Magicien. Bon c’était pas convenu sûr et ils avaient une énergie créatrice sans falbalas, contrefaçons mais je n’y connais rien et au bout d’un moment je me dis comme c’est difficile d’aller vers des musiques auxquelles mes tympans n'ont pas été apprivoisés, jeune.Rock en Seine 2018
Nous deux curieux de loin mais près de la buvette, comme c’est fort le son, et les bouchons d’oreille n’enlèvent rien à l’intensité ... qui cogne sur le plexusRock en Seine 2018
Rock en Seine 2018
Rock en Seine 2018
Liam Gallagher au minimum... 1h d’écrans gros plans en noir en blanc puis en couleurs,  en sueur brillante et en postillons... avec un public de jeunes... nostalgiques d’Oasis. Bon... et après ?Depuis j’ai discuté avec une autre de nos nièces habitant Londres qui m’a expliqué le côté très anglais d’Oasis Manchester plus précisément, leur sobriété vestimentaire. En soulignant que Liam Gallagher était celui des 2 qui chantait le moins bien.La dernière photo j’ai cru la prendre mais Charlotte Gainsbourg était insaisissable même si les lumières étaient très belles : des pourtours de rectangles blancs alternatifs derrière lesquels C. G.  apparaissait, disparaissait. À un moment même on a cru qu’elle était partie et elle a réapparu derrière un de ses musiciens alors au piano. Elle est d’autant plus présente qu’elle sait s’effacer,  ce que j’appelle l’élégance d’une artiste ? En partie, et pour elle, c'est vrai et en général aussi c'est important de faire avec ses singularités, ses points faibles à condition de pouvoir les reconnaître et s'y adapter ! Elle sait aussi jouer du piano...

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Nathpass 1125 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte