Magazine Culture

#Manche - Réaction de Marc Lefèvre suite aux accords de pêche !

Publié le 07 septembre 2018 par Philippe Vimard @cotentinweb
#Manche - Réaction de Marc Lefèvre suite aux accords de pêche !

Réaction de Marc Lefèvre suite aux accords de pêche

#Manche - Réaction de Marc Lefèvre suite aux accords de pêche !

Marc Lefèvre, président du conseil départemental de la Manche, se réjouit de l'accord trouvé mercredi 5 septembre à Londres entre les pêcheurs britanniques et les pêcheurs français au sujet de la coquille Saint-Jacques.

"La Manche est particulièrement concernée par cet accord puisque les ports du
département, notamment Cherbourg et Granville, sont des importants points de débarque de la coquille Saint-Jacques.
Après les violentes échauffourées qui auraient pu gravement dégénérer à la fin du mois d'août 2018 au large de la baie de Seine, les deux parties ont su retrouver le chemin de la discussion et s'entendre. L'accord définitif qui doit être signé ce vendredi 7 septembre à Paris permettra l'institution d'une "entente cordiale" entre pêcheurs français et anglais. Les professionnels français, et les Manchois en premier lieu, sont engagés depuis longtemps dans une très importante politique de sauvegarde et de préservation de la ressource. Il est heureux que nos voisins britanniques rallient cette démarche et la respectent.
Dès mon élection à la présidence du Département de la Manche il y a bientôt un an, j'ai pris contact avec les élus des îles anglo-normandes pour évoquer avec eux la poursuite des accords liant nos collectivités en dépit du Brexit. Avant d'aller sur place, j'ai rencontré Dimitri Rogoff, le président du comité régional des pêches de Normandie. Ensemble, nous avons travaillé sur ce qu'il fallait mettre en place pour préserver l'activité des pêcheurs de la Manche. La Manche n'a en effet pas attendu l'été 2018 pour découvrir les difficultés qui pouvaient survenir dans la relation entre pêcheurs français et anglais. Depuis 2006, les élus de Manche retrouvent chaque année leurs homologues de Jersey pour élaborer ensemble des accords de coopération.
Cette démarche s'inscrit dans la droite ligne des accords de la Baie de Granville, initiés dès l'an 2000 entre la Manche et Jersey. J'ai voulu m'assurer que le Brexit ne causerait aucun dommage à ces accords, tant pour les pêcheurs manchois que pour leurs homologues de Jersey.
J'ai entrepris une démarche similaire avec Guernesey, mais cette fois pour établir un accord entre les pêcheurs de cette île et ceux des ports manchois. Cet accord a été conclu entre la Manche et Guernesey lors d'un déplacement dans les îles anglo-normandes dès le mois de février 2018. A mon retour, j'ai sollicité le sénateur Jean Bizet, président de la commission des affaires européennes du Sénat, pour qu'il intercède en notre faveur auprès de la commission européenne. Je souhaite en effet que cet accord soit validé par l'ONU et non par Bruxelles, afin que les pêcheurs manchois ne subissent pas les conséquences du Brexit. Il doit être signé avant le mois de juillet 2019.
A l'issue de ces échanges, les pêcheurs de Guernesey et Jersey avaient réaffirmé leur très forte volonté de maintenir les meilleures relations possibles avec leurs homologues manchois : 80% de leur production est débarqué dans les criées de Granville et Cherbourg.
Depuis 18 ans maintenant, le Département de la Manche apporte la preuve qu'une
coopération intelligente, respectueuse des ressources naturelles et du travail de chacun est possible avec ses voisins anglo-normands."

MARC LEFÈVRE Président du conseil départemental de la Manche


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Vimard 2469 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines