Magazine Culture

Electric rescue – « last but not least » interview

Publié le 07 septembre 2018 par Le Limonadier @LeLimonadier

Producteur prolifique sous le nom d'Electric Rescue, dénicheur de talent et tête du label Skryptöm, coéquipier de choc, résident du Rex Club, promoteur des soirées Play... Antoine Husson est de ceux qui n'ont eu besoin que de deux décennies pour accomplir le travail de toute une vie, et c'est loin d'être fini.

Ce discret activiste de la scène techno parcourt l'Hexagone et les grandes capitales mondiales, les principaux spots parisiens et les mythiques clubs étrangers, les festivals et même des salles de concert. Il parsème avec passion sa musique sans cesse renouvelée, passant d'une techno brute, dansante, à l'onirisme de l'electronica.

Sous l'alias W.LV.S, Electric Rescue et un autre parrain de la techno française, Manu Le Malin, allient leurs forces pour un live à quatre main. Après Antigone et François X, que nous interviewions à l'occasion du festival Forte au Portugal, c'est donc le fruit d'une autre union réussie que nous aurons l'occasion de découvrir le 22 septembre prochain, lors du festival Dream Nation 2018. A l'affiche, des figures techno majeures ( Paula Temple, T47...), mais aussi des scènes Trance, Hard et Bass. L'histoire d'une gigantesque communion pour amoureux de musiques électroniques aux portes de Paris.

Après une telle carrière, on s'est demandé quels pouvaient être les dernières fois, les dernières découvertes et derniers projets d'Antoine. Il a répondu à nos questions : c'est son interview " Last but not Least ", à découvrir ci-dessous !

ELECTRIC RESCUE – « LAST BUT NOT LEAST » INTERVIEW

Le dernier morceau que tu as écouté avant de répondre à cette interview ?

Wlderz - Based - Skryptom 37, car il est le dernier morceau de la bande-son du documentaire réalisé sur mon label Skryptöm, qu'on vient de m'envoyer pour validation et que je viens donc de valider juste avant de répondre à votre interview. J'ai d'ailleurs encore plein de frissons car ce documentaire a été tourné lors de la Skryptöm Collective qui s'est passée à Caen au Cargö du 4 au 9 juin. J'ai hâte de le partager avec tout le monde...

Le dernier morceau acheté ?

Inigo Kennedy - Black Light. Il est dans le top 3 de mes artistes préférés et c'est aussi un pote avec qui j'ai la chance de collaborer sur différents projets, comme par exemple des sorties sur Skryptöm, et normalement une prochaine sortie sur un de mes nouveaux projets que je vais bientôt lancer...

Le dernier coup de cœur ?

Un remix que [Ø]Phase vient de faire pour mon nouveau projet et qu'il m'a envoyé il y a peu.

La dernière claque musicale en soirée ?

En fait ça fait un moment que je n'ai pas pris de grosse tarte en live, j'ai tellement vu de live géniaux depuis le début, et, connaissant les différents process techniques musicaux, je n'ai de ce fait pas été étonné par des artistes. Par contre, je prends tous les weekends un plaisir énorme à écouter des artistes que j'aime ou que je découvre. Mais le dernier artiste que j'ai rencontré et découvert en DJ set au Rex Club avant mon départ en vacances, c'était Stanislav Tolkachev, j'ai vraiment adoré son approche musicale...

Le dernier artiste signé sur Skryptöm ?

Les derniers signés sont les Wlderz, ils viennent de sortir leur 3ème EP et leur album va venir dans quelques mois. Je suis impatient de le présenter car ils ont proposé un panel de musique très large, beau, cohérent, et ça fait bien voyager tout en gardant leur puissance dancefloor.

Ta dernière date en tant que DJ ?

Le Rex le 20 juillet pour ma résidence Skryptöm, et ma dernière date avant les vacances fut un live Möd3rn au Griessmuehle à Berlin, les deux étaient top ! J'ai hâte de reprendre au Gare à Porto le 1er Septembre, j'ai pris un bon mois de vacances, ça fait du bien mais là, j'ai la dalle !

Le dernier festival que tu as fait ?

Astropoliiiiiiiiis en live LAVAL avec mon Kmyle et c'était tellement bon !

Le dernier morceau qui selon toi a changé ou marqué l'histoire de la musique ?

Le dernier morceau qui a changé la Grande histoire de la musique serait Rollin' & Scratchin', mais par contre il y a plein de morceaux qui changent l'histoire et l'évolution des différents courants musicaux dans la musique électronique. Il y en a tous les ans et pour moi le dernier qui a eu un impact sur la techno serait... non c'est impossible, il y a plusieurs tracks importants sur les différentes approches de la techno, ça m'est impossible de n'en citer qu'un. Je préfère te donner des noms d'artistes qui a mon sens ont influencé les 5 dernières années de la techno : Stanislav Tolckachev, Inigo Kennedy, Shifted ou Rrose, mais aussi quelques autres que j'ai sûrement oubliés.

Une anecdote derrière ta dernière prod ?

En fait, je suis en pleine restructuration de ma manière de mixer les morceaux pour arriver à upgrader la qualité de mon son, tout en gardant mon identité sonore, et ce n'est pas simple : ça demande beaucoup de patience, de temps, d'essais pour trouver sa recette de cuisine et qu'on continue à dire " tiens, ça ressemble à du Electric Rescue " tout en faisant dire " putain, ça sonne ". Je suis là-dessus en ce moment, tout en composant ma nouvelle démo techno, avant de me lancer sur mon nouvel album.

Le morceau parfait pour clôturer un set ?

Il n'y a pas de morceau parfait pour finir un set, un set est un moment unique avec un déroulement unique et donc le morceau pour conclure dépend de ce qu'il s'est passé avant, du coup il y en a beaucoup, et en même temps, sur le moment précis, il y en a peu.

Le dernier vinyle que tu vendrais si tu y étais forcé ?

Il n'est pas possible de n'en choisir qu'un, je dirais qu'il y a tout un flight case de tous les morceaux qui m'ont construit que je garderais, impossible de m'en séparer.

Le dernier film que tu as regardé ?

Waouh ! Eh bien là, tu me poses une colle, je n'arrive pas à me rappeler du dernier film que j'ai maté. Peut-être un truc pendant les vacances avec mon fils Zadig, un truc léger pour passer un moment détendu ensemble...

Le dernier morceau que tu écouterais avant de mourir ?

Tous les morceaux du flight case que je ne pourrais pas vendre mais aussi tous mes albums préférés que je n'ai pas en vinyle. Là c'est pareil, impossible d'en choisir qu'un seul. Allez, peut-être un bon Thom Yorke ou Radiohead, ou un truc de fou en Electronica, mais non en fait c'est impossible de choisir.

Le morceau qui signe la fin de l'été ?

Ce n'est jamais la fin de l'été, lorsqu'il s'arrête dans l'hémisphère nord il reprend dans le sud et inversement, il recommence l'été prochain et de plus la bonne musique n'a pas de saison.

Le dernier projet que tu as lancé ?

Skryptöm Collective est le dernier projet que j'ai lancé et qui est dévoilé. Le documentaire de ce projet arrive sous peu, mais il y en a un autre qui arrive et qui m'excite énormément, où vont intervenir des artistes que je kiffe grave...

Pour finir, la question traditionnelle du Limonadier : s'il te restait un seul cocktail à boire, ce serait lequel ?

Désolé je ne bois pas d'alcool, donc les cocktails c'est pas mon truc. Moi je suis plutôt cocktail de fruits soft ou un mojito sans alcool tiens !!! Enfin ce n'est pas tout à fait vrai, je bois un peu d'alcool, des bonnes bières ou du bon vin, mais je ne suis pas du tout alcool, c'est plus pour le goût que je bois ces deux trucs. Les alcools forts ne me plaisent pas du tout, je n'ai même jamais pris de grosse murge pour te dire ahahaha ! En fait je suis suffisamment barge, je n'ai pas besoin de boire.

___________________________________________

Electric Rescue : RA - FB - SC

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Le Limonadier 23814 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines