Magazine Culture

La 8ème édition du Festival International des Films de la Diaspora Africaine débute ce soir à Paris

Publié le 07 septembre 2018 par Framboise32

L’Association Festival International des Films de la Diaspora Africaine (FIFDA) a pour mission de présenter au plus grand nombre des films issus de l’Afrique et de sa diaspora et de renforcer le rôle des réalisateurs africains et d’origine africaine dans le cinéma mondial contemporain.

Le FIFDA La 8ème édition du Festival International des Films de la Diaspora Africaine, FIFDA, se tient à Paris ce week end du 7 au 9 septembre 2018

Voici la programmation (Cinéma CGR Paris – Etoile Lilas (Paris 20ème) – Cinéma Saint-André-des-Arts (Paris 6ème) – Cinéma Les 7 Parnassiens (Paris 14ème)

LE CITOYEN / AZ ÁLLAMPOLGÁR de Roland Vranik (Hongrie, 2017)

LE REVE FRANÇAIS de Christian Faure (France, 2018)

BARROW FREEDOM FIGHTER de Marcia Weekes (Barbade, 2016)

SIGHTED EYES / FEELING HEART de Tracy Heather Strain (USA, 2017)

MINGA ET LA CUILLERE CASSEE de Claye Edou (Cameroun, 2017)

UN JOUR POUR LES FEMMES de Kamla Abu Zeki (Egypte, 2016)

LE CRIME DES ANGES de Bania Medjbar (France, 2017)

JOCELYNE, MI TCHE MWEN de Maharaki (Martinique, 2018)

Vendredi 7 septembre – Cinéma CGR Paris Lilas

19h00 Réception d’ouverture

20h00 Le Citoyen – débat et réception

Samedi 8 septembre – Cinéma Saint-André-des-Arts

14h00 Le Rêve Français – Part 1

15h50 Le Rêve Français – Part 2 – débat

18h20 Barrow, Freedom Fighter

20h30 Sighted Eyes, Feeling Heart – débat et réception

Dimanche 9 septembre – Cinéma Saint-André-des-Arts

14h00 Minga et la Cuillère Cassée

15h50 Un jour pour les Femmes – débat

18h20 Le Crime des Anges – débat

Dimanche 9 septembre – Cinéma Les 7 Parnassiens

18h30 Réception de clôture

19h45 Table ronde « Noire N’est pas Mon Métier »

20h15 Jocelyne, Mi Tche Mwen – débat


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Framboise32 28519 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine