Magazine Beaux Arts

Exposition “S’INSINUER” Karine DEBOUZIE | Espace o25rjj Loupian

Publié le 07 septembre 2018 par Philippe Cadu @ContempodeLArt

Du 14 septembre au 14 octobre 2018 - Vernissage Vendredi 14 septembre | 18h au Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc Les Bains

http://www.o25rjj.fr

EXTENSION de Karine DEBOUZIE sur la F.L.A.C. Façade Locale d'Art Contemporain
visible 24h /24h | 25 rue Jean jaurès, Loupian

à voir jusqu'au 14 octobre - EXTENSION | Espace o25rjj , 25 rue Jean Jaurès - 24h/24h plus d'infos ici
à voir jusqu'au 30 novembre - S'INSINUER | Jardin Antique Méditerranéen à Balaruc Les Bains - aux horaires de visites
- RÉSURGENCE | Musée gallo-romain , RD 158 EA - aux horaires de visites

Le point de départ du projet de résidence

Cette résidence s'inscrit dans le cadre d'un partenariat entre l'Espace o25rjj et le Jardin Antique Méditéranéen à Balaruc Les Bains.
L'artiste Karine Debouzie a été invitée à investir le Jardin Antique Méditéranéen en créant des scultpures "in situ". Afin de proposer un parcours aux visiteurs autour du bassin de Thau, elle créera également une sculpture au Musée Gallo-romain de la Villa Loupian et une autre sur la F.L.A.C.

"Lors de créations d'installations, je travaille intrinsèquement avec un lieu. Le déplacement est ainsi un besoin pour ma démarche puisqu'elle m'extraie d'un environnement connu, pour échanger et nourrir mon vocabulaire plastique.
L'évolution de ma création se fait donc par rencontre d'espaces, de territoires et par échanges avec leur histoire et les personnes qui y vivent au cours de créations in situ.
J'utilise des matériaux industriels que je détourne en leur donnant une forme organique qui interroge visuellement.
Les matières sont souvent légères, ce qui permet aux installations d'être en mouvement au moindre souffle d'air et ainsi d'accentuer l'aspect vivant de la proposition.

Pour une résidence croisée entre l'Espace o25rjj et le Jardin Antique Méditerranéen, je souhaiterais créer des installations avec des matériaux manufacturés que je commencerai à appréhender sur place : gestes et formes à concevoir lors de cette nouvelle élaboration. Cette découverte de nouveaux matériaux à manipuler et à expérimenter donnera lieu soit à une évolution de la forme entrelacée que je décline soit à la conception d'une nouvelle forme qui sera en relation avec le paysage local en particulier et la notion de paysage en général. La richesse de cette résidence de création sera le dialogue possible entre deux lieux distincts et différents mais proches géographiquement et historiquement. Elle me permettra de créer un lien entre une verticalité urbaine (la F.L.A.C. de l'Espace o25RJJ à Loupian) et le cheminement d'un jardin (le Jardin Antique Méditerranéen de Balaruc-les-Bains).
La relation se concrétisera par le matériau utilisé, les formes qui en découleront et les va-et-vient possibles entre l'Espace o25rjj, lieu de conception et les lieux où les installations prendront corps (la F.L.A.C. et le jardin). Mes propositions in situ sont toujours un écho et une mise en valeur des espaces avec lesquels elles dialoguent. Les recherches en volume s'accompagneront de réalisation de dessins et d'images (photographies et vidéos) ainsi que de prises de sons. Toutes ces expériences avec plusieurs médiums offrent une ouverture sur différents points de vue, des moments qui permettent d'accéder à la création en train de se faire et de garder une trace des recherches.
Ces différents supports permettent d'autres retranscriptions de la recherche en cours et souvent d'envisager également de nouvelles pistes de travail.

Toutes les oeuvres ont été créées pendant la résidence de Karine Debouzie à l'Espace o25rjj Chez Pascale Ciapp & Thomas Andro 25 Rue Jean Jaurès - Loupian (34)C'est ici

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Cadu 34619 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte