Magazine Culture

Alejandra Pizarnik – Le silence est lumière…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Alejandra Pizarnik – Le silence est lumière…le silence est lumière
le chant savant du malheur
émane un temps primitif
je cherchais la pierre non le pain
un hymne innocent non les malédictions
la connaissance de mes noms
pour les oublier et m’oublier
mais je ne l’ai pas cherché l’exil
non plus que je ne me suis menti
je n’ai pas adoré le soleil
mais je n’ai pas attendu cette lumière noire
à la pointe de midi

*

el silencio es luz
el canto sabio de la desdicha
emana tiempo primitivo
buscaba la piedra no el plan
un himno inocente no las maldiciones
el conocimiento de mis nombres
para olvidarlos y olvidarme
pero lo que no busqué es el exilio
ni tampoco me dije mentiras
no adoré el sol
pero no esperé esta luz negra
al filo del mediodía

***

Alejandra Pizarnik (1936–1972)Poemas no recogidos en libros (1956-1960) –  Poesía completa

(Lumen, 2016) – Approximations : Poèmes épars 1956-1972
(Ypsilon, 2015)
– Traduit de l’espagnol (Argentine) par Etienne Dobenesque.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines