Magazine Culture

Les Lettres du Front invitées au plus grand rassemblement historique international à Avignon

Publié le 10 septembre 2018 par Dominique_lin
Les Lettres du Front invitées au plus grand rassemblement historique international à Avignon

Ce n'est un secret pour personne, le 11 novembre 2018, nous fêterons le centenaire de l'armistice de la Première Guerre mondiale. Les manifestations à ce sujet ont déjà commencé, comme les 7, 8 et 9 septembre au Centre de loisirs de la Barthelasse à Avignon où Elan Sud était présente.

Cette manifestation était organisée par le Souvenir français, section d'Avignon, présidée par Chef d'Escadron (CR) Jean-Claude TIBERE-INGLESSE, et dont l'objet est de conserver le souvenir de ceux qui sont morts pour la France, entretenir les monuments élevés à leur mémoire et les tombes des soldats, et transmettre le flambeau du souvenir aux générations successives.

Derrière cette définition parfois mal connue, se cache une mission très importante, car de nombreux soldats sont morts loin de leur famille, et de nombreux descendants ignorent où leurs aïeux ont été enterrés ou habitent trop loin des cimetières pour entretenir les tombes. À chaque demande, les membres présents ont donné de leur temps pour répondre aux questions, donner des pistes pour retrouver un grand-père disparu, comme nous en avons tous eu un dans la famille...

C'était le plus grand bivouac organisé à ce jour, réunissant des reconstitueurs (c'est le terme utilisé pour ces centaines de bénévoles qui nous font revivre la vie quotidienne des hommes à travers le temps) venus de nombreux pays comme la France, l'Italie, l'Angleterre, l'Écosse, le Canada, les États-Unis, la Pologne, la Prusse, et... l'Allemagne.

Les Lettres du Front invitées au plus grand rassemblement historique international à Avignon

Côté français, nous avions, bien entendu, nos poilus, représentés par les Poilus de Vaucluse (dont le responsable Thomas Grobon s'était chargé de toute l'organisation du bivouac), les pompiers, gendarmes, infirmiers, soldats des trois armes et les soldats d'origine africaine.

Durant trois jours, Elan Sud a été invité sur le stand du Souvenir français pour présenter les ouvrages relatifs à cette guerre, dont le recueil de d'Émile Sauvage, poilu sorguais né à Caderousse. Ses descendants habitent encore en partie à Sorgues, dont Gérald Sauvage, le petit fils, est responsable du comité de Sorgues, Bédarrides, Entraigues. D'autres responsables de tout le département et des départements voisins sont aussi venus.

Ces trois jours nous ont aussi permis de comprendre l'impact des actions de cette association sur les descendants de poilus ayant bénéficié de leurs services. De nombreuses personnes sont venus apporter des témoignages spontanés avec émotion et une très grande reconnaissance. Une partie des bénéfices a évidemment été reversée à l'association.

Les Lettres du Front invitées au plus grand rassemblement historique international à Avignon

Trois jours pour se souvenir, apprendre, comprendre et partager avec tous ces bénévoles dédiés à cette cause.
À noter, ce moment très fort le dimanche matin, après la levée des couleurs, lorsque tous les bénévoles en uniforme ou en civil, français ou étrangers, ont tenu à remercier Thomas Grobon pour l'organisation du bivouac. Formant une longue file indienne, chacun a tenu à lui dire quelques mots et à l'embrasser, signe de la réconciliation dont nous avons tous grandement besoin.

Plusieurs expositions et matériels d'époque nous ont rappelé les faits et le quotidien de cette époque. Nous avons aussi pu apprécier la voix de Nathalie Nicaud, soprano, particulièrement à la cérémonie du lever des couleurs, avec sa magnifique interprétation de la Marseillaise, mais aussi de chansons d'époque, relayée par les hauts-parleurs sur le terrain.

Sur les 120 photos prises, en voici une sélection de 42... bon visionnage.

42 photos de la manifestation...


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Dominique_lin 3842 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine