Magazine Échecs

Comment attaquer le Roi adverse au centre de l’échiquier

Publié le 11 septembre 2018 par Jérôme Schwindling @ApprendreEchecs

Attaquer le Roi de votre adversaire lorsqu'il se trouve au centre de l'échiquier (lorsque votre adversaire ne roque pas) est l'une des stratégies les plus simples pour gagner aux échecs. Découvrez comment dans ce cours illustré par 3 parties courtes et instructives.

Pour bien débuter une partie d'échecs, il est souvent conseillé de roquer rapidement afin de mettre le Roi à l'abri.

C'est un excellent conseil, car le Roi est en général plus en sécurité après avoir roqué qu'au centre de l'échiquier. Il y a plusieurs raisons à cela:

  • Avant de roquer, la case f7 chez les Noirs (et f2 chez les Blancs) est vulnérable (c'est cette vulnérabilité qui est exploitée dans le mat du berger).
  • Afin d'augmenter l'activité des pièces, il convient en général de les placer au centre de l'échiquier. De leurs positions centrale, elles peuvent alors créer des menaces sur le Roi adverse.
  • Développer ses pièces au centre de l'échiquier suppose en général d'avoir avancé un ou des pions au centre afin de contrôler plus d'espace. Ces pions peuvent servir à ouvrir des lignes (colonnes ou diagonales) pour attaquer le Roi adverse.

Nous allons voir ces thèmes dans les trois exemples suivants.

Exemple 1:

[White "Svetozar Gligoric"] [Black "Joseph Rosenstein"][Site "Chicago, IL USA"] [Date "1963.08.13"] [Result "*"] [SetUp "1"] [FEN "rnbqkbnr/pppppppp/8/8/8/8/PPPPPPPP/RNBQKBNR w KQkq - 0 1"]1. e4 Nc6 2. Nf3 d6 3. d4 {Les Noirs ont permis aux Blancs de dominer le centre. Regardez en particulier comment le Fou en f8 est enfermé !} f5 4. Nc3 fxe4 5. Nxe4 Nf6 6. Nxf6+ exf6 (6... gxf6 7. d5 Ne5 8. Nxe5 fxe5 9. Qh5+ Kd7 { donne aussi l'avantage aux Blancs car les Noirs se retrouvent avec le Roi exposé au centre}) 7. d5 Ne5 8. Nd4 Qe7 9. Be2 ({Les Noirs menaçaient} 9. -- Nf3#) 9... c5 10. dxc6 {Une prise en passant pour éviter de perdre du temps à reculer le Cavalier} bxc6 11. O-O { <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> Les Blancs ont roqué, alors que le Roi noir est toujours exposé sur la colonne e} Qc7 12. f4 {attaque la pièce qui ferme la colonne e} Nf7 13. Bf3 {ouvre la colonne e tout en attaquant le pion en c6. Un coup qui fait plusieurs coups à la fois est souvent un bon coup.} Nd8 ({A cause de l'attaque sur le pion c6, les Noirs n'ont pas le temps de jouer} 13... Be7) 14. Re1+ Be7 { <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> Les Noirs sont prêts de roquer, mais} 15. Qe2 {les en empêche à cause de l'attaque sur le Fou en e7} d5 16. f5 {prépare l'entrée en jeu du Fou en c1} Bb7 17. Bf4 Qd7 (17... Qxf4 {se heurte à} 18. Qxe7#) 18. Bh5+ Kf8 (18... Nf7 19. Ne6 {qui attaque le pion en g7 et menace d'une fourchette en c7 est horrible pour les Noirs}) 19. Qxe7+ {La partie se termine par un sacrifice de Dame} Qxe7 20. Bd6 Qxd6 (20... Nf7 21. Bxe7+ Kg8 { ne laisse pas d'espoir aux Noirs}) 21. Re8# 1-0

Vous devez activer JavaScript pour améliorer l'affichage des parties d'échecs.

Exemple 2:

Dans cet exemple, le grand Mikhail Tal nous montre avec brio comment bloquer le Roi adverse au centre et profiter de sa situation précaire:

[Site "Tallinn, Estonie"] [Date "1971.02.25"] [White "Gedeon Barcza"] [Black "Mikhail Tal"] [Result "0-1"] [SetUp "1"] [FEN "rnbqkbnr/pppppppp/8/8/8/8/PPPPPPPP/RNBQKBNR w KQkq - 0 1"]1. Nf3 g6 2. g3 Bg7 3. Bg2 d6 4. d3 e5 5. e4 Nc6 6. Nc3 Nge7 7. Be3 O-O 8. Qd2 (8. O-O {était possible, avec une position égale}) 8... Nd4 {Les Noirs prennent l'initiative <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> } 9. Ne2 ({Notons que} 9. Nxd4 {n'est pas possible car après} exd4 {les Blancs perdent une pièce}) (9. Bxd4 exd4 10. Ne2 {était possible}) {Les Noirs vont maintenant créer des menaces à chaque coup} 9... Bh3 { <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> attaque le défenseur du Cavalier en f3} 10. Nfxd4 (10. Nexd4 Bxg2 {perd également du matériel}) 10... Bxg2 {les Noirs gagnent du matériel car ils attaquent deux pièces blanches} 11. Rg1 {les Blancs ne peuvent désormais plus faire le petit roque} exd4 12. Nxd4 c5 13. Nb5 Bf3 {et maintenant les Blancs ne peuvent plus faire le grand roque <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> } 14. g4 d5 {avec le Roi blanc au centre, les Noirs essaient d'ouvrir les colonnes quitte à rendre du matériel} 15. Bxc5 Rc8 { Fait jouer la Tour sur une colonne ouverte tout en attaquant le Fou} 16. Ba3 ( 16. Bxa7 Bxb2 17. Rb1 Be5 {n'est pas mieux}) 16... dxe4 17. dxe4 Qb6 {les Noirs décident de ne pas échanger les Dames pour conserver leur potentiel offensif} 18. Bxe7 Qxb5 19. Bxf8 Qxb2 20. Bxg7 Kxg7 21. Rc1 { <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> } Rd8 {tente de dévier le défenseur de la Tour en c1} 22. Qe3 {la Dame blanche continue à protéger la Tour, mais ne protège plus le pion en c2} Qxc2 23. Kf1 (23. Rxc2 Rd1#) 23... Rd1+ {et les Blancs abandonnent. Le mat est forcé:} 24. Rxd1 Qxd1+ 25. Qe1 Qd3+ 26. Qe2 Qxe2# 0-1

Vous devez activer JavaScript pour améliorer l'affichage des parties d'échecs.

Exemple 3

Avoir développé toutes ses pièces contre le Roi adverse resté au centre permet parfois de belles combinaisons:

[Site "Tallinn"] [Date "1986.??.??"] [White "Evgeny Ilgizovich Bareev"] [Black "Yuri Rafailovich Yakovich"] [Result "1-0"] [SetUp "1"] [FEN "rnbqkbnr/pppppppp/8/8/8/8/PPPPPPPP/RNBQKBNR w KQkq - 0 1"]1. d4 d5 2. c4 dxc4 3. Nf3 Nf6 4. Nc3 a6 5. e4 b5 {Ls Noirs jouent pour garder le pion en plus, mais ce faisant ils négligent le centre} 6. e5 Nd5 7. a4 Nxc3 8. bxc3 Qd5 {la Dame noire protège le pion en b5 et la Tour en a8, mais se trouve exposée au centre de l'échiquier} 9. g3 Be6 10. Bg2 Qb7 11. O-O { les Blancs ont mis leur Roi à l'abri, alors que le Roi noir est toujours au centre} Bd5 {un sacrifice pour ouvrir la colonne e} 12. e6 Bxe6 (12... fxe6 13. Nh4 {meance Dh5+} g6 14. Re1 {donne aussi l'avantage aux Blancs}) 13. Ng5 { attaque la Dame noire à la découverte} Bd5 14. Bxd5 Qxd5 15. axb5 e6 16. Re1 {la Tour blanche occupe maintenant la colonne ouverte} Nd7 17. Qh5 g6 { <div class="rpbui-chessgame-diagramAnchor"> []</div> Les Noirs parent l'attaque de la Dame blanche sur la case f7. La Dame blanche est à présent attaquée, mais ceux-ci répondent par une contre-attaque:} 18. Nxe6 {Les Noirs abandonnent. Leur Dame est en prise, et si} Qxh5 (18... fxe6 19. Qxd5 {gagne la Dame grâce au clouage sur la colonne e}) 19. Ng7+ Kd8 20. Re8# *

Vous devez activer JavaScript pour améliorer l'affichage des parties d'échecs.

En résumé: comment attaquer le Roi adverse au centre de l'échiquier

Si votre adversaire ne roque pas au début de la partie:

  • roquez vous-même afin de mettre votre Roi en sécurité et pour mettre vos Tours en jeu au centre de l'échiquier
  • développez vos pièces, si possible en créant des menaces, afin d'augmenter votre potentiel d'attaque
  • essayez d'ouvrir les colonnes autour du Roi adverse afin de l'attaquer avec vos Tours
  • afin de ne pas laisser le Roi adverse s'échapper, essayez de trouver un moyen de l'empêcher de roquer définitivement

Télécharger ce cours au format PDF: Attaquer le Roi au centre (3 exemples)

Photo: (c) Can Stock Photo / tiero

Vous aimez cet article ? Partagez-le avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous:

Vous avez aimé cet article ?

Pour ne pas rater les nouveautés de ce site et vous donner une chance de progresser plus rapidement aux échecs, entrez simplement votre prénom et votre adresse mail dans le formulaire ci-dessous.

Vous recevrez gratuitement en cadeau, sous forme de fichier pdf à télécharger, notre guide Échec et mat, 64 mats élémentaires pour les enfants et les adultes débutants.

Comme vous, je déteste les spams. Votre adresse mail ne sera utilisée que pour les informations de ce site (au maximum une à deux fois par semaine), et vous pourrez vous désinscrire à tout moment.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Jérôme Schwindling 383 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine