Magazine Culture

Une mer si froide de Linda Huber

Par Lael69
Linda Huber
Editions Charleston
Charleston noir
Traduit de l'anglais par Cécile Leclère
Juin 2018
409 pages
8,50 euros
Thriller

Quatrième de couverture :  Qui est cette femme ? Pourquoi m'appelle-t-elle Hailey ? Je m'appelle Livvy, j'ai 3 ans... Un jour d'été, sur une plage des Cornouailles, Livvy, 3 ans, disparaît. Très vite la police conclut à une noyade. Pourtant, sa mère refuse de se résigner. Jour après jour, Maggie fixe l'océan, elle attend, convaincue que la mer n'a pas emporté son enfant. Non loin de là, c'est une autre mère qui regarde sa fille, prête pour la rentrée des classes.
Mais, depuis quelque temps, Jennifer ne reconnaît plus sa petite Hailey. Sa fille est distante, craintive et Jennifer se laisse submerger par la nervosité. Alors que Maggie traverse la pire épreuve de sa vie, Jennifer veut redonner l'apparence du bonheur à sa famille fracassée. Construite comme un thriller, rythmée par l'implacable mécanique du suspense, une poignante histoire de deuil, de maternité, et de résilience.

Voilà un roman qui m'a pris au dépourvu! Bon je peux vous dire que je commence à être bien rôdée côté thriller et que j'ai très vite tout compris les tenants et aboutissants de la disparition de Olivia, 3 ans... mais je me suis tout de même laissé prendre à la psychologie des personnages et au processus d'enquête. Livvy 3 ans, disparaît sur une plage de Cornouailles. Les parents sont effondrés, la police conclue à une noyade. Le corps n'est pas retrouvé.La rentrée suivante, non loin de là, une mère s'apprête à emmener sa fille à l'école. Mais très vite la maîtresse note un certain nombre de problèmes avec Hailey. Elle ne parle pas, elle est distante et craintive et a parfois des réactions proches de l'affolement et de la crise de panique. Mais lorsque la maîtresse souhaite parler à Jennifer, celle-ci se ferme et rompt tout dialogue, sous prétexte qu'elle est enceinte de jumeaux et que cela la fatigue énormément...
Deux choses m'ont gêné durant ma lecture, peut-être même plus... tout d'abord la bêtise de certains adultes qui ne vont pas au bout des choses. Comme cette maîtresse qui a des doutes sur la maltraitance que subie Hailey mais qui ne va finalement alerter personne. Comme Jennifer et ses réactions excessives envers sa fille qui la terrorise. J'ai ressenti énormément d'empathie et de tristesse pour Hailey et on comprend très vite, même si ce thriller est dit à suspense que Livvy/Hailey ne font qu'une. Le roman est construit en écho, de ces deux mères, totalement différentes mais qui se rapprochent par un même drame vécu : celui de la disparition de leur enfant, pourtant impossible de s'attacher à Jennifer. C'est poignant et certains passages sont émouvants. Finalement ce qui m'a manqué dans ce roman, c'est la surprise car on fait le lien évident entre la fillette disparue et celle qui côtoie Jennifer. Par contre même si c'était dommage, j'ai aimé lire ce roman pour savoir comment tout cela allait se finir. 
J'ai ressenti beaucoup d'émotions, notamment beaucoup de colère, de nervosité et d'anxiété envers Jennifer que j'ai détesté, et Hailey que je voulais protéger. Je me suis énervée contre cette maîtresse trop timorée, pas assez réactive et rentre dedans alors qu'elle soupçonne beaucoup de choses, et le mari de Jennifer, qui sachant l'inévitable n'est même pas capable de réparer les fautes de sa femme et se complaît dans la même mascarade. Franchement plus j'y pense et plus je me dit que les adultes sont irresponsables. 
En bref, un roman qui malgré une intrigue cousue de fil blanc, reste plein de suspense et de tension, d'émotions mettant en alerte le lecteur! Un roman en demi-teinte donc, que j'ai adoré et lu avec avidité et qui a su m'accrocher dans l'ensemble mais qui par moments m'a pas mal agacé par ses personnages soit excessifs, soit trop mous. Un bon thriller quand même!

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lael69 8726 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines