Magazine Culture

Pitchfork Avant-Garde

Publié le 16 septembre 2018 par Lordsofrock @LORDS_OF_ROCK

Il y a quelques jours, on vous présentait le festival Pitchfork à Paris qui aura lieu à la Villette début novembre. Sauf que le Pitchfork est un festival 2 en 1 ! Les 30 et 31 octobre se déroula le Pitchfork Avant Garde: presque une cinquantaine de groupes émergents répartis dans sept salles parisiennes. Autant dire qu'il sera impossible de voir tout ce qu'on voudrait!

On vous partage quand même ce qu'on aimerait ne pas manquer :

Pitchfork Avant-Garde

Mardi 30 octobre :

Crumb: Originaire de Brooklyn, ce groupe est un placebo de LSD : un mélange de Lo-fi et jazz psyché à l'extrême, comme vous pouvez le découvrir sur le clip en bas de page. Le piano est doux, et perturbant à la fois. Le rythme varie au long du morceau "Locket", pour détruire nos repères. On a vraiment l'impression de renouveau avec ce groupe, ça fait du bien !

Grand Pax: La chanteuse, sur fond de Lo-fi, nous partage sa mélancolie avec sa voix désabusée. Plutôt lent, perché, aérien.

Hop Along: La chanteuse-guitariste délivre un rock indie rappelant les années 90, de manière efficace.

Sam Evian: De la pop-folk inspirée des 60's, de la douceur, on aime !

Stella Donnelly : une folk assez simple , une bonne voix, un coup de coeur pour le titre "Mechanical Bull". La jeune australienne a déjà fait la première partie de John Butler. Voilà voilà.

The Courtneys : trois Canadiennes qui délivrent un rock alliant slacker et garage .

Westerman : On retrouve un peu l'univers de Sting, avec la folk à la Kings of Convenience. On adore!

Pitchfork Avant-Garde

Mercredi 31 octobre :

Anemone : la montréalaise mélange dream-pop et une pointe de rock psyché, le tout est très relaxant.

Black Midi : Avec un seul titre "Bmbmbm" disponible sur la toile, les Londoniens font le pari fou de diffuser leur noise rock en live seulement.

Gold Star: De la folk qui vous fera remonter dans les années 60. Très efficace !

Hatchie : Un mélange délicatement dosé de Shoegaze et de dream-pop.

Helena Deland : Une pop mêlée à une ambiance trip hop particulièrement présente sur "Take it all", qui nous a charmés !

Honey Harper : Une country-folk à l'ancienne, avec une voix assez originale.

Mint Field : Du shoeagaze mélancolique tout droit venu du Mexique !

Palm : Le seul groupe qui explore le rock expérimental, et le art-rock durant le Pitchfork avant-Garde ! On aime

Trevor Powers : Youth Lagoon est mort, vivre Trevor Powers ! Dans une lignée beaucoup plus expérimentale, le musicien repousse les codes. Rien à voir avec Youth Lagoon.



Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lordsofrock 14222 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte