Magazine Conso

Mes [DVD]s de l'été 2018

Publié le 22 septembre 2018 par Lorraine De Chezlo
Mes [DVD]s de l'été 2018LE BUREAU DES LEGENDES - Saison 2 ****
d'Erice Rochant
Diffusion 2016
Une nouvelle saison très percutante, emballante, qui ouvre de nouveaux horizons grâce aux scènes syriennes et iraniennes. Addiction confirmée et renforcée.
Mes [DVD]s de l'été 2018BONNE POMME *
de Florence Quentin
Sortie salles France - août 2017
Avec Gérard Depardieu et Catherine Deneuve. Ou comment faire un film sans intérêt avec ces monstres du cinéma français. Gâchis.
Mes [DVD]s de l'été 2018LE CHÂTEAU DANS LE CIEL **
de Hayao Miyazaki
Sortie salles France - janvier 2003
Jusqu'ici le plus violent des films d'animation japonais que nous ayons vus. Beaucoup de coups de feu, de bombardements, d'explosions, mais notre plus jeune en redemande. Esthétiquement, je n'ai pas trouvé mon compte préférant de loin les sublimes décors et graphismes de Totoro, Arrietty, Ponyo sur la falaise.
VISAGES VILLAGES ***
d'Agnès Varda et JR
Mes [DVD]s de l'été 2018Sortie salles France - juin 2017
 Un road trip poétique, au contact du hasard et des envies, à travers la France ouvrière, retraitée, des ports ou des campagnes. Un ton un peu naïf pour de très belles images et des paroles simples échangées entre un JR qui aime les petits vieux et qui regarde avec attention, patience et bienveillance, et Agnès Varda, qui observe, qui reste ouverte à de nouvelles choses, qui porte toujours un regard sur ce passé qu'elle ne voudrait pas oublier.Dans les bonus du DVD, 2 courts métrages d'Agnès Varda et des séquences inédites.
Mes [DVD]s de l'été 2018MON GARCON ***
de Christian Carion
Sortie salles France - septembre 2017
Un thriller réussi, des parents séparés face à la disparition d'un fils de 10 ans, en pleine montagne hivernale. Guillaume Canet convaincant, qui nous entraîne dans son cauchemar, son angoisse, sa culpabilité cachée, son instinct de vengeance et de survie.
LA VIE DOMESTIQUE ***
d'Isabelle Czajka
Mes [DVD]s de l'été 2018Sortie salles France - octobre 2013
Un quartier de banlieue parisienne résidentielle comme théâtre de la vie de femmes aux vies bien rangées, aux allures de Desesperate housewives. Avec Emmanuelle Devos parfaite dans le rôle de Juliette, 2 enfants, un mari proviseure. Elle doute, elle ne veut pas renoncer, elle ne sait comment se positionner. Lutter contre le glissement que la société opère pour la cantonner à une mère au foyer qui doit retenir ses paroles lors des soirées entre amis. Espérer décrocher un poste estimable dans une maison d'édition. Poursuivre les classes de littérature dans un lycée face à des élèves en grande difficulté. Sur quel pied danser, avancer ? Ces imperceptibles hésitations, décalages, incompréhensions entre elle et son mari. Un grand film sur la charge mentale aussi.
MON AMIE VICTORIA ***
de Jean-Paul Civeyrac
Sortie salles France - décembre 2014
Mes [DVD]s de l'été 2018Quand Victoria, Noire de milieu modeste, était petite, elle a passé une nuit dans une maison bourgeoise chez les frères de son école, Edouard et Thomas. Plus tard, elle connaîtra une histoire d'amour avec Thomas, et accouchera d'une fille qui grandira sans connaître son père. jusqu'au jour où, 7 ans plus tard, Victoria souhaite que la famille Savinet connaisse l'enfant. Une famille de la classe aisée et bien pensante. Leur générosité les conduira à accueillir et protéger la petite Marie comme leur petite-fille. Mais pour Victoria, tout n'est pas si simple avec son second enfant, Charly, qu'elle a eu avec Sam, un jeune Noir passionné de musique. Un film qui met en lumière les fossés sociaux qui existent encore, dans une même ville d'un même pays, et les freins, non dits, jalousies, mal-être, complexes, qu'ils engendrent. On se demande aussi si ce qui a marqué si profondément Victoria est un sentiment proche de l'amour qu'elle a éprouvé à l'égard d'Edouard, ou réellement cet attrait indicible, come l'attrait du vide, envers un milieu riche qui ne sera jamais le sien ? Avec une narratrice amie qui décrit la progression de ce personnage touchant, peu bavard, blessé. A noter la délicieuse présence de Pascal Greggory, et des acteurs tous justes.
Des courts-métrages dans les boni du DVD, aux accents assez Nouvelle-Vague.
UN BEAU SOLEIL INTERIEUR **
Mes [DVD]s de l'été 2018de Claire Denis
Sortie salles France- septembre 2017
Une femme qui se cogne aux échecs d'histoires d'amour. Sans relâche. Des espoirs puis désespoirs. Plus qu'un portrait de femme, j'ai trouvé que ce film faisait la part belle à des portraits masculins atypiques, chacun ayant ses principes, ses penchants, ses comportements. Juliette Binoche agréable et Gérard Depardieu qui clôt le film comme une cerise sur le gâteau, dans une scène improbable, longue, décalée… Dans les boni du DVD une leçon de cinéma soporifique.  

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Lorraine De Chezlo 64 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines