Magazine Cinéma

[Dossier] Toutes les saisons des séries Netflix/Marvel classées de la meilleure à la pire

Par Onrembobine @OnRembobinefr
[Dossier] Toutes les saisons des séries Netflix/Marvel classées de la meilleure à la pire

Partager la publication "[Dossier] Toutes les saisons des séries Netflix/Marvel classées de la meilleure à la pire"

Netflix a su bousculer la routine établie par Marvel au cinéma quand il est entré dans la partie avec son équipe de super-héros beaucoup plus rentre-dedans et torturés que la majorité de leurs collègues du MCU. Pourtant, la mécanique si bien huilée a aussi accusé son lot de ratés. Et c’est alors que la saison 3 de Daredevil s’apprête à débarquer sur les écrans que nous avons eu envie d’établir le classement des 10 saisons pour le moment disponibles sur la plate-forme de streaming…

1 – Daredevil – Saison 1

Une entrée en matière comme on aimerait en voir plus souvent. Un héros iconique enfin réhabilité, de la violence bien frontale, une réalisation inspirée et percutante, avec du plan-séquence à la clé, une atmosphère poisseuse à des kilomètres des productions cinématographiques Marvel et un des meilleurs méchants vus depuis des lustres. Non franchement, pour l’instant, chez Netflix/Marvel, on n’a pas fait mieux.

via GIPHY

2 – Daredevil – Saison 2

On continue avec le Diable de Hell’s Kitchen avec une seconde saison presque aussi bonne que la première. Avec le costume du héros en prime et l’entrée dans la partie du Punisher !

via GIPHY

3 – Jessica Jones – Saison 1

Un peu inconnue au bataillon (en tout cas par rapport aux stars de l’écurie Marvel), Jessica Jones a su s’imposer. Grâce à Krysten Ritter, mais aussi à David Tennant, qui nous a lui aussi offert un méchant vraiment charismatique et diabolique, et à une ambiance torturée sans trop de compromis.

via GIPHY

4 – The Punisher – Saison 1

Attendu au tournant, notamment par les fans déçus par les trois adaptations cinématographiques des aventures de ce brutal anti-héros, le Punisher a fait au moins autant d’étincelles que prévu sur Netflix pour sa première saison. Peut-être un poil trop longue, cette dernière a tout d’abord imposé le charisme rêche de Jon Bernthal, parfait dans le rôle titre, mais aussi une violence frontale parfaitement raccord avec le cahier des charges et une tonalité bien sûr extrêmement sombre.

via GIPHY

5 – Jessica Jones – Saison 2

Privée de son antagoniste , Jessica Jones a dû se renouveler pour passer le cap difficile de la saison 2. Et ce fut une réussite tant cette dernière salve d’épisodes a su creuser la psyché du personnage tout en la faisant avancer dans une dynamique toujours aussi torturée mais néanmoins également empreinte d’un espoir ténu mais tenace.

via GIPHY

6 – Iron Fist – Saison 1

Avec son personnage principal un peu lisse, son scénario inutilement complexe et ses partis-pris esthétiques pas toujours heureux, Iron Fist a eu du mal à s’imposer. Mais néanmoins, sa bonne volonté, la précision des combats et le caractère quoi qu’on en dise plutôt frondeur du show ont su emporter la mise pour l’emmener vers une deuxième saison…

via GIPHY

7 – Luke Cage – Saison 1

Pour Luke Cage aussi ce fut compliqué… Sauvé par son ambiance travaillée et très immersive et par quelques-uns de ses personnages, dont Luke Cage lui-même et le bad guy Cottonmouth, incarnés respectivement par les solides Mike Coulter et Mahershala Ali, le show a su gagner ses galons au fil de 13 épisodes parfois laborieux mais néanmoins méritants et quoi qu’il en soit traversés de quelques fulgurances appréciables.

via GIPHY

8 – Iron Fist – Saison 2

Plus courte, la saison 2 d’Iron Fist a pour elle d’aller directement à l’essentiel. Enfin, la plupart du temps… Elle a aussi le mérite de laisser plus de place au personnage de Colleen Wing qui finit d’ailleurs par prendre la place du héros, dans tous les sens du terme. Plombé par quelques méchants pas spécialement mémorables, par des fautes de goûts, par un rythme en dents de scie et par une fin en carton, cette saison 2 s’avère néanmoins très divertissante.

via GIPHY

9 – The Defenders – Saison 1

Le problème des Defenders vient peut-être des trop grosses attentes qu’ils n’ont pas manqué de susciter. Du coup, cette première saison, qui risque bien d’être la dernière, ressemblait davantage à une version discount des Avengers, sans les effets-spéciaux et sans l’ambition non plus. Parcourue de bons moments, souvent méritante car quoi qu’il en soit divertissant, cette mini-série n’aura pas su s’imposer et dans un sens, cela se comprend. Même si il semble injuste qu’elle se soit ramassée autant de mauvaises critiques.

via GIPHY

10 – Luke Cage – Saison 2

Même si cette deuxième saison compte d’indéniables qualités, elle s’avère plombée par le cabotinage permanent d’Alfre Woodard (Mariah Dillard) et par le caractère monolithique de la prestation de Theo Rossi (Shades), tout autant que par un scénario qui manque cruellement d’enjeux tandis que les multiples et inutiles ramifications ne font qu’alourdir une rythmique qui ne doit son salut qu’aux excellents numéros musicaux. Dommage car le héros méritait beaucoup mieux.

via GIPHY

@ Gilles Rolland


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Onrembobine 57561 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines