Magazine Côté Femmes

Oraiki Paris et sa crème hydratante et lissante

Publié le 03 octobre 2018 par Happyswallow @happy_swallow_

Il y a peu, je découvrais la marque Oraiki Paris grâce à Maryline du blog Hellobeautymag. Une marque qui se veut « propre » et française (cocoricoo !!). Bref, une marque comme je les aime.

Oraiki Paris : un nouvel idéal de beauté ?

Oraiki se veut être une marque de cosmétiques innovants et adapté à toutes les étapes de la vie d’une femme. Le point fort d’Oraiki ? Des cosmétiques dont les composants sont, le plus possible, issus de la nature (voire parfois biologiques) et exempts de dérivés pétrochimiques. Et pour aller plus loin dans ses valeurs éthiques, l’entreprise a décidé de concevoir ses produits en France. En bref, une marque qui vous rendra belle tout en protégeant votre santé et l’environnement. Que demander de plus ?

oraiki

Mon avis sur la crème hydratante lissante à l’acide hyaluronique

Voilà plusieurs semaines que je teste cette crème, je suis donc en mesure de vous donner un avis objectif. Premièrement, le packaging. Que ce soit le carton ou le produit en lui-même, je trouve le packaging plutôt réussi. Du blanc, du rose, des motifs géométriques, j’aime beaucoup. La crème est distribuée par un flacon pompe, c’est agréable car plus hygiénique. Je relèverais, néanmoins, un petit bémol : la pompe ne se dévisse pas. Je n’ai pas encore fini le produit, mais j’imagine qu’une fois que la pompe n’aura plus accès au produit, il y aura de la perte. Et je trouve ça dommage, car elle coûte tout de même 31,90€ pour 50 ml. Il faut reconnaître qu’à ce prix-là, on aimerait utiliser le produit jusqu’au bout.

Concernant la crème en elle-même, j’aurais plusieurs points à soulever. Tout d’abord l’odeur est légère et très agréable. Je ne suis pas très bonne pour décrire les odeurs, mais il me semble qu’elle a une petite odeur de rose. Elle n’est pas entêtante pour un sou, au contraire. La texture, quant à elle, n’est pas trop épaisse. La crème pénètre très vite et ne laisse aucun film gras. L’effet hydratant est au rendez-vous. J’ai une peau sèche à très sèche, surtout au niveau des joues et du mentons. Cette crème me permet vraiment de rééquilibrer cela. J’ajoute aussi qu’elle a un petit côté rafraîchissant qui a tendance à durer quelques heures. En revanche, la première fois que j’ai utilisé cette crème, j’ai ressenti une légère sensation de brûlure autour de la bouche. J’ai du mal à comprendre pourquoi, l’effet a vite disparu et ne s’est plus jamais reproduit. En ce qui concerne son action « lissante », je ne suis pas en mesure de vous en parler. J’ai 26 ans, donc pas de rides à l’horizon. Mais elle reste une excellente crème hydratante !

Enfin, je tiens à soulever le point le plus important à mes yeux : la composition. L’INCI lui attribue la note de 14,3/20. Ce qui est vraiment bien ! 18 ingrédients sont bons, et les 13 autres sont considérés comme étant satisfaisants. La composition des soins de la marque est très bonne, naturelle, cruelty-free et beaucoup de produits sont, en plus, vegans.

oraiki

Mon avis sur la marque

J’ai encore deux produits à tester : l’eau micellaire et le masque revitalisant. Si j’ai été satisfaite de la crème, il me faut encore un peu de temps pour tester ces deux autres produits. Néanmoins, j’ai été en contact avec la marque suite suite à mon post sur Instagram. J’ai trouvé Oraiki très à l’écoute de ses clientes et recueille leur recommandation dans l’optique d’améliorer ses produits. Concernant les prix, ils sont assez élevés. Mais il faut les relativiser dans la mesure où les compositions sont bonnes et, surtout, où vous pouvez bénéficier de tarifs préférentiels. Le site propose régulièrement des réductions et des codes promos, vous évitant ainsi de payer le prix fort.

En bref, c’est une belle découverte pour moi, j’ai beaucoup apprécié cette crème. Pour avoir plus d’informations sur les autres produits, je vous invite à consulter l’article de Maryline. Et vous, connaissez-vous la marque ? 

Oraiki Paris


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Happyswallow 1947 partages Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte