Magazine Culture

Mon avis sur L'inconnue d'Halloween de Marie Harte

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur L'inconnue d'Halloween de Marie Harte"Tu es la reine des pantouflardes. Viens à cette fête, et trouve-toi un mec ! " Défiée par son frère de quitter son canapé et son legging, Sadie décide de l'accompagner à la soirée d'Halloween et, quitte à se lâcher, de s'y lâcher vraiment. C'est en princesse viking, masquée, et sans aucune inhibition qu'elle se laisse séduire dans l'ombre par le plus hot des diables. Mais tout a une fin, et elle se sépare de l'inconnu sans même avoir vu son visage. Impossible de renoncer à lui si facilement. Seulement, comment et où retrouver celui dont on ne connaît que les mains brûlantes ? Faudra-t-il attendre le prochain Halloween et compter sur le hasard pour croiser de nouveau l'inoubliable démon ?
Date de sortie : 17 octobre 2018Editeur : J'ai Lu pour EllePrix: 7.40 eurosPages : 375 pages
Note :Mon avis sur L'inconnue d'Halloween de Marie Harte
Avant de vous donner mon avis le plus complet, je tiens à dire merci à Robin des Editions J'ai Lu pour Elle pour m'avoir permis de lire en SP ce titre.
Mon avis : Je voulais lire un roman en lien avec Halloween et donc le roman de Marie Harte était l'occasion parfaite. Malheureusement , je suis passée complètement à côté de ce roman qui m'a souvent fait sourciller et qui n'a pas réussi à m'emporter. 
Sadie Liberato est au final un personnage assez ambivalent car de prime abord , nous avons l'impression qu'elle est assez coincée et réservée mais il s'avère que la soirée d'Halloween va révéler la tigresse qui dort en elle. Déguisée en Xena la guerrière, elle va rendre justice à qui de droit en frappant une greluche de première classe et en se tapant le diable en personne. Sadie n'a donc au final pas sa langue dans se poche et je pense que certains passages avec un langage assez cru m'ont dérangé dans la lecture. Elle est parfois assez grossière et cela lui retire de son charme. De plus, il y a bien trop de scènes de sexe ( ou devrais je dire de baise) à mon goût et cela donne l'impression que l'intrigue est creuse . Sa famille est certes présente à ses côtés mais eux aussi ont ce côté loufoque qui sont parfois dur à suivre. 
Gear alias Harrison Blackstone est un sacré personnage aussi. Il participait à une émission de télé réalité impliquant des motos et la trahison qu'il a subi a été mise à la une . Sahara son ex fiancée l'a trahi avec son meilleur ami Brian. Même si cela sonne un peu cliché , le déballage médiatique l'est encore plus . Les propos sont très crus, tout est manigance et il en devient une victime qui a mon sens manque souvent de poigne. Il ne fait que s'enliser au fil des rebondissements et je l'ai parfois trouvé un peu trop mou dans la gestion du conflit qui le concerne. Il laisse bien trop souvent Sadie le défendre que ce soit par les paroles ou les gestes. Sa famille est aussi particulière et on ne les voit pas assez à mon sens. Nous avons deux scènes avec les parents des deux protagonistes et une fois de plus j'ai trouvé que nous étions dans la caricature. 
Bref, vous l'aurez compris, j'ai été déçue par cette histoire que j'ai trouvé creuse et assez stéréotypée. Même si c'est notre héroïne qui a peur de l'engagement à un moment donné , le héros n'est pas en reste. L'abus des scènes de sexe est pour moi ce qui m'a fait vaciller dans la déception. Bien entendu , ceci n'est que mon avis et je vous laisse vous faire votre propre idée. 
Pour commander ce roman, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines