Magazine Cinéma

Critique: Chacun pour tous

Par Cinedingue @cinedingue

Critique: Chacun pour tous

Réalisation Vianney Lebasque

Scénario Frank Bellocq
Vianney Lebasque
Victor Rodenbach

Acteurs principaux

Ahmed Sylla
Jean-Pierre Darroussin
Camélia Jordana
Olivier Barthélémy

Sociétés de production M.E.S. Productions
Monkey Pack Films

Pays d’origine

Drapeau de la France
 France

Genre comédie

Durée 93 minutes

Sortie 31 octobre 2018

Martin, coach de l’équipe française de basketteurs déficients mentaux, est au pied du mur. En pleine préparation des Jeux Paralympiques, ses meilleurs joueurs viennent de le laisser tomber. Refusant de perdre la subvention qui est vitale pour sa fédération, il décide de tricher pour participer coûte que coûte à la compétition. Il complète son effectif par des joueurs valides, dont Stan et Pippo, deux trentenaires désœuvrés. Même Julia, la psychologue de la fédération, ne s’aperçoit pas de la supercherie. En s’envolant pour Sydney, Martin est loin d’imaginer le mélange explosif qu’il vient de créer.

Troisième film de Vianney Lebasque, c’est pourtant grâce à la télé que l’on connaît ce nom, notamment grâce à la série « les Grands ». « Chacun pour tous » s’inspire d’une histoire folle: aux JO de 2000, l’équipe d’Espagne de basket pour déficients mentaux fut déchue de son titre, seulement deux joueurs étant réellement handicapés! Faute de joueurs, Martin, sélectionneur de l’équipe de France de basket pour déficients mentaux, décide d’épauler ses deux joueurs avec des joueurs « valides » en leur demandant de se faire passer pour des handicapés. Sur ce sujet un peu casse-gueule pour une comédie, Lebasque s’en tire plutôt bien et réussit un vrai feel good movie drôle et rythmé.  Si le scénario est cousu de fil blanc et la fin un peu bâclée, le casting emporte l’adhésion et le film ouvre une porte vers l’acceptation du handicap salutaire.

4

Publicités

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cinedingue 14834 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte