Magazine Sport

L’exceptionnelle réponse du PSG aux accusations de fraude !

Publié le 03 novembre 2018 par Gab @parischampions

Nasser Al-Khelaïfi président du PSG

Le PSG et son président Nasser Al-Khelaïfi, sont accusés de fraudes après les révélations de Football Leaks. Mais la réponse du club devrait remettre les pendules à l'heure.

Le Paris Saint-Germain dans l’œil du cyclone, ou une tempête dans un verre d'eau. Voilà maintenant plusieurs heures que le club de la capitale fait l'objet de lourdes accusations de fraude. La formation parisienne est soupçonnée d'avoir dopé ses finances via des contrats douteux, avec notamment la complicité de l'office de tourisme qatarienne, la QTA.

Devant ces allégations, le PSG se défend, et de fort belle manière. Car si on lui reproche d'avoir signé un contrat de sponsoring 77 fois plus élevé que ce qu'il aurait dû rapporter, soit 230 millions d'euros au lieu de 3 millions, Jean-Claude Blanc, directeur général délégué du club francilien, affirme que ce montant est totalement légitime. Et pour cause, il ne rapporte non pas 100 millions d'euros au Qatar, comme l'affirme l'UEFA, mais bien le double:

“Cette accusation est fausse, assure Jean-Claude Blanc, le PSG respecte tous les règlements et a toujours été transparent sur ses contrats. Les signatures sont validées. Etre un entrant bouleverse les habitudes, nous ne sommes pas les bienvenus pour ce cartel de privilégiés. Le contrat de Nation Branding avec le Qatar ? Il court sur 5 années, jusqu’en 2019, il a été expliqué à l’UEFA, il est à la hauteur de 150 à 200M€ pour la promotion du Qatar par le PSG, par le sport. C’est ce que font des Etats avec l’organisation des JO ou des compétitions internationales de football. Ce n’est pas du sponsoring classique. Il passe par des résultats sportifs, des stars. Les retombées pour le Qatar sont de 200M€/an.”

Un argumentaire solide balancé sur les ondes d'Europe 1, suivi par la dénonciation de l'hypocrisie de ce qu'est le Fair-Play financier. Là encore Jean-Claude Blanc tire à boulets rouges:

Le PSG, en sept ans, c'est un milliard d'euros d'impôts. Si on parle de fair-play, il faut aussi parler de l'équité en matière de charges sociales et d'impôts. Le PSG paye à lui seul chaque année plus de charges sociales que tous les clubs allemands réunis et tous les clubs italiens réunis. Quand l'UEFA nous parle de fair-play, ce serait intéressant que ces éléments soient aussi pris en compte, ce qui n'est pas le cas aujourd'hui.

Des réponses claires qui démontent les accusations. Reste à savoir si cela suffira à tirer le PSG d'affaire, et ainsi lui faire éviter toutes sanctions trop lourdes.

Affaire à suivre...

L’article L’exceptionnelle réponse du PSG aux accusations de fraude ! est apparu en premier sur ParisChampions.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Gab 933448 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine