Magazine Culture

Mon avis sur Bountiful, le 4ème tome de la saga True North de Sarina Bowen

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur Bountiful, le 4ème tome de la saga True North de Sarina BowenPas de noms de famille. Pas d'histoires sur nos vie. C'étaient les règles.
Il était une fois un touriste arrogant aux cheveux cuivrés qui se dirigeait vers le bar de Zara. Et même si elle le savait, Zara se livra à un traitement curatif contre le blues de la petite ville. C'était supposé être une aventure simple - quelques semaines d'étincelles avant qu'il ne retourne à sa vie, et qu'elle aille de l'avant.
Jusqu'à ce qu'une grossesse accidentelle ne change sa vie.
Deux ans plus tard, elle a conclu que Dave de Brooklyn ne serait jamais retrouvé. Jusqu'au jour d'été, où il entre dans son café, l'éblouissant avec le même sourire brûlant qui la rend toujours sans défense.
La star du hockey Dave Beringer n'a jamais oublié le mois intense qu'il a passé avec Zara. Leurs nuits ensemble étaient la première véritable intimité qu’il ait vécue. Mais la découverte de son enfant est le choc de toute sa vie et son affreux passé met les relations et la famille hors de portée.
Ou pas? La campagne du Vermont a un moyen de nourrir même les âmes torturées. Les champs et les vergers - et l'amour durement gagné - sont généreux.
Date de sortie : 20 octobre 2017
Editeur : Rennie Road Books
Prix: 13.43 euros
Pages : 318 pages
Note :
Retrouvez mes avis sur les précédents tomes en cliquant ci dessous
Bittersweet
Steadfast
Keepsake
Mon avis : J'avais envie de découvrir l'histoire de Zara depuis le premier tome car au fil de la saga , nous avions quelques informations la concernant mais nous ne savions pas toute son histoire. Ce tome débute au moment du tome 1 dans la scène où Zara découvre que Griffin est amoureux d'Audrey. Nous retrouvons ensuite la collaboration qui va s'en suivre avec les deux jeunes femmes et le café qu'elles vont gérer ensemble.
Zara Rossi est une jeune femme dont nous allons découvrir le passé et le passif. Elle travaille et vit au dessus du bar de son oncle Otto, un râleur de première classe comme nous le découvrirons plus tard. Elle ne semble pas avoir d'avenir et sa récente rupture avec Griffin Shipley est un nouveau coup à son moral. Aussi quand elle découvre un charmant roux à son bar qui passe régulièrement la voir et la défend contre des clients perturbants , elle se laisse aller à une nuit de lâcher prise. Mais cette nuit ne sera pas unique et se transformera vite en un été de très bons moments au lit ou ailleurs. Zara ne veut absolument pas s'attacher et c'est pour cela qu'elle met inévitablement une distance entre elle et les autres. Dans cette première partie , on sent que c'est une jeune femme entourée par sa famille ( elle a 4 frères) mais qui ressent une pression car elle a l'impression de leur devoir pas mal de choses .
Ce roman est divisé en deux parties et quand on revoit Zara deux ans plus tard, c'est une femme changée que nous retrouvons étant donné qu'elle est devenue la maman de l'adorable Nicole. Ce petit bout de chou est un rayon de soleil et elle illumine les scènes par sa présence. Sa famille lui met une fois de plus la pression car cette dernière a toujours refusé de dévoiler l'identité du père de la petite. Alec est le frère de Zara et nous apprendrons à plus le connaître dans un prochain tome mais le moins que l'on puisse dire c'est qu'il est ultra protecteur de sa nièce et quand le passé va resurgir, il pourrait mal le prendre. Benito est le frère jumeau de Zara et j'ai adoré ce personnage qui est beaucoup plus posé que les autres membres de la famille Rossi. Il saura être à l'écoute sans plonger dans le jugement et c'est une bouffée d'oxygène pour notre héroïne qui saura se confier à lui. De plus quand Dave refera son apparition dans le Vermont, il saura apaiser les tensions qui pourraient surgir. Pourra t-elle laisser une place à Dave dans la vie de Nicole? Saura t-elle mener de front sa vie professionnelle et les aléas de sa vie privée?
Dave Beringer est une des stars des Brooklyn Bruisers. Etant donné son passé familial, il ne veut surtout pas d'attaches et il va prendre cet été comme une belle parenthèse dorée sans se soucier des conséquences qui auraient pu en découler. Cette intimité avec Zara est une première pour lui et deux ans plus tard, il ne l'a pas oubliée mais se refuse toujours à entamer une relation durable avec la jeune femme. Sa carrière est à un point tournant et avec l'aide de sa soeur Bess, il devra prendre la bonne décision. Mais un nouveau rebondissement va faire voler en éclat sa vie de célibataire endurci. J'ai adoré le personnage de Bess qui assume le rôle de manager sur la glace mais aussi dans sa vie. Un peu comme Benito , elle saura apaiser les tensions et aider son frère à prendre la bonne voie. On sent aussi qu'il est bien entouré car ses co équipiers ont la tête sur les épaules et sauront eux aussi l'aiguiller.
L'alchimie est toujours présente entre nos deux héros et la tension continue de monter en puissance. Dave semble être un peu immature mais je pense que c'est essentiellement une façon de ne pas s'investir émotionnellement parlant. Il a souffert pendant son enfance et les traces sont encore très présentes. Il n'a pas eu une image très positive de la figure du père et donc il ne se voit pas du tout dans cette position. Pourtant , comme nous le verrons , il apprendra petit à petit à s'occuper de Nicole et leur moment à deux sera des plus attendrissant. J'ai aimé voir l'évolution de ce personnage et son investissement dans la vie des deux femmes qui comptent dans sa vie. Saura t-il prendre la bonne décision concernant sa carrière? Pourra t-il devenir ce père dont Nicole a vraiment besoin?
Bref, un nouveau tome très prenant de la saga True North. Sarina Bowen nous permet de partir à la découverte de nouveaux personnages tout en approfondissant l'histoire des précédents personnages. La vie au Vermont nous réserve encore de belles surprises et à présent , j'ai envie d'en savoir plus sur l'histoire de May ou encore d'Alec.
Pour commander en VO ce roman , cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines