Magazine Cinéma

Treize de Steve Cavanagh

Par Anneju71 @LesMotordus

Je suis persuadée que cet auteur ne vous est pas inconnu. En 2017, il a remporté le prix du meilleur roman international du festival de Cognac pour Un coupable idéal. Etant lui-même avocat, rien de  plus normal que son personnage récurrent, Eddie Flynn soit avocat.

C’est un joli cadeau des Editions Bragelonne qui sait comment me satisfaire :-).

Alors de quoi parle Treize ?

Rachel et Bobby Solomon formaient le couple le plus glamour d’Hollywood, ils avaient le monde à leurs pieds. Mais Rachel est morte, le crâne fracassé, et Robert se tient aujourd’hui dans le box des accusés.
À quelques heures du procès, la défense a appelé Eddie Flynn à la rescousse. En acceptant le dossier, l’ancien escroc s’est lancé dans la partie la plus difficile qu’il ait jamais eue à jouer. Car un homme l’observe, invisible, assis parmi les jurés. Tuer Rachel n’était qu’un début, son œuvre peut véritablement commencer…

Comme vous avez pu vous en douter, il s’agit d’un thriller. Je l’ai lu juste pour le plaisir en me disant que cet auteur était déjà connu et reconnu par ses maîtres (comme Michael Connelly ou Lee Child) et que donc il n’avait pas besoin de moi.

« Euh Anne-Ju, on a besoin de ton retour…même quand il est négatif ! »

Ah vous flippez que je déchaine encore mes doigts en écrivant des choses « pas gentilles et indignes d’une blogueuse ». Et bien non, car j’ai kiffé de lire ce roman.

L’avantage, c’est qu’il n’y a pas besoin de lire les autres aventures pour lire ce roman. On se doute bien qu’il y a un passif avec certains personnages. Mais à aucun moment, cela n’a gêné la lecture.

Treize de Steve CavanaghJ’ai tellement bien aimé que j’ai dégusté ce thriller. Page par page, j’ai pris mon temps de tourner les pages, emmitouflée dans mon plaid le soir. Je n’avais qu’une envie : rentrer et me plonger dedans. Car il se lit tellement bien et vite.

Je ne vais vous révéler que vous ne sachiez déjà en lisant le résumé : un homme est accusé d’un double homicide. Eddie Flynn, un avocat qui a comme bête noire la police de NY, se retrouve à le défendre. Sauf qu’en parallèle, on suit un homme, qui observe les moindres faits et gestes de l’avocat, jusqu’à les anticiper. Je n’en dis pas plus promis.

C’est fluide, très bien construit, cohérent. Bref pour lire de nombreux thrillers, celui-ci joue parfaitement dans la bonne catégorie. Attention, ne vous attendez pas non plus au livre du siècle, mais passer un bon week end en sa compagnie, c’est certain. Donc n’hésitez pas à vous faire du bien :-).

Treize de Steve Cavanagh – Editions Bragelonne Thriller – 20€ – sorti le 17 Octobre 2018 – 432 pages


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Anneju71 13155 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte