Magazine Culture

Mon avis sur le superbe tome final de la saga Pucked , Pucked Love , d'Helena Hunting

Par Ptiteaurel62 @TheLovelyTeach
Mon avis sur le superbe tome final de la saga Pucked , Pucked Love , d'Helena Hunting
En tant que joueur de la NHL, les relations n'ont jamais été mon truc. Entourées de secrets et de spéculations, elles n'ont jamais duré très longtemps. Mais c'est ce qui arrive quand vous exigez un accord de non divulgation avant même un premier rendez vous.
Mais ça c'était avant Charlene. Elle ressemble à une luciole. Elle est insaisissable. Et si vous l'attrapez, elle va se consumer mais la garder enchaînée réduit sa flamme et assombrit sa beauté.
Je l'ai attrapée. Et autant j'aimerai la garder, autant je ne refermerai jamais le couverture de son bocal. Pas sans prendre le risque de la perdre. Donc je l'ai laissée établir les règles de notre relation.
Mais aussi longtemps que les secrets cachés nous exposeront tous les deux au danger, j'ai découvert à quel point Charlene est fragile et à quel point j'ai besoin d'elle.
Nous sommes complètement brisés. Nous sommes un vrai bordel. Certains plus que d'autres. Moi plus que la plupart d'entre nous.
Date de sortie : 13 novembre
Editeur : Ink & Cupcakes
Prix: 14.54 euros ou 3.41 euros
Pages : 278 pages
Note : Mon avis sur le superbe tome final de la saga Pucked , Pucked Love , d'Helena Hunting
Avant de vous donner mon avis le plus complet sur ce roman , je tiens à dire un énorme merci à Sarah de Social Butterfly PR et à Helena Hunting pour m'avoir permis de lire ce roman en ARC mais surtout pour m'avoir envoyé le roman dédicacé avec de superbes goodies. Merci infiniment.
Mon avis : La page se tourne donc sur cette saga que j'ai découverte en 2015 avec Pucked et le personnage aussi incroyable que loufoque de Violet. Au fil des tomes, je me suis attachée à chacun des personnages qui nous ont offert leur histoire, leur déboire et leur aventure. Cette équipe de hockeyeur de Chicago nous a transporté au fil des matchs et chacun a su nous toucher avec sa propre histoire. C'est toujours un pincement au coeur de dire au revoir à des personnages aussi marquants. Ce tome est un tome que j'attendais avec impatience mais je ne m'attendais pas à découvrir une histoire aussi émouvante que celle de Charlene et Darren.
Charlene Hoar est une jeune femme que nous connaissons depuis Pucked étant donné qu'elle est la meilleure amie de Violet. Elles partagent tout et elles semblent toutes les deux frivoles. Son histoire avec Darren se tisse au fil des tomes et il est vrai que nous ne savons pas vraiment ce qui se trame entre ces deux là. Des doutes, des rumeurs quant à leur préférence sexuelle ont étiolé les précédents tomes mais nous n'avons jamais su ce qu'il en était vraiment. La scène d'ouverture peut porter à confusion et toute l'équipe va réagir à sa manière et ébaucher de nouvelles hypothèses mais tous sont très loin de la vérité. On ne connait pas vraiment le passé de notre héroïne et on va se prendre une claque en découvrant à quel point elle cache sa fragilité. L'histoire est donc émouvante et j'ai souvent eu le coeur serré en découvrant à quel point elle semble brisée et incapable de vivre une "relation classique" comme sa meilleure amie. On va donc constater qu'elle est la seule à ne pas être stable dans sa relation amoureuse avec Darren et cela commence à la peser.
Certes elle a besoin de son indépendance mais plus que tout elle a besoin qu'on lui prouve qu'elle est aimée. Si Alex et Violet, Miller et Sunny, Randy et Lilly ou encore Poppy et Lance sont très démonstratifs quand il s'agit d'amour, ce ne sera pas le cas de Charlene qui aura l'impression d'être mise de côté et de ne pas vivre ce que ses amies vivent. Son attitude est assez complexe et contradictoire car elle a envie de démonstrations et d'affections mais en même temps elle tient férocement à son indépendance. Elle cache un énorme secret qui la ronge et elle ne l'a partagé avec personne d'autre. En omettant ce détail important, elle pense cacher sous le tapis ce qui la ronge mais cela l'empêche d'aller de l'avant. Ses failles sont très émouvantes et j'ai adoré être surprise en découvrant ce personnage. Bien entendu , nous avons des scènes sexy et marrantes mais nous aurons aussi des moments d'émotions et de partages. Saura t-elle s'ouvrir sur ce qui la trouble? Pourra t-elle avancer dans sa relation avec Darren?
Darren Westinghouse est un personnage que nous connaissons également depuis le tout début car il est le meilleur ami d'Alex et il sera toujours présent au fil des aventures. Comme pour Charlene , nous ne savons rien sur lui car il est la discrétion même et il fait même signer des accords de non divulgation pour préserver sa vie privée. Cela semble assez ironique étant donné qu'il est sous le feu des projecteurs lors des matchs de hockey qu'il joue avec son équipe mais nous allons enfin découvrir ce qu'il cache depuis des années. Il est vrai que quand nous le découvrons dans ce tome, nous avons toujours cette impression qu'il est un homme froid , distant et qui ne s'investit pas émotionnellement. Il est là pour ses co-équipiers et il sera toujours là pour épauler Alex sur la glace mais à 34 ans , son avenir est toujours très incertain. A la fin de la saison, il pourrait bien devoir partir jouer pour Vegas ! Voilà deux ans qu'il est en couple avec Charlene et pourtant il n'y a aucun signe qui indique que leur relation est au même niveau que celle des autres. C'est simple, ils ne vivent pas ensemble, ils ne projettent pas de se marier et ne communiquent pas tous les jours même quand il a des matchs à l'extérieur.
C'est simple Darren est un énigme et il sera très difficile de le déchiffrer. Sans l'aide d'Alex, il ne saura pas avoir des gestes tendres et simples comme n'importe quel couple aurait. La raison à ce comportement assez surprenant : son enfance et sa famille. On va enfin lever le voile sur son secret et même s'il est moins intense et moins marquant que celui de Charlene , il laisse tout de même de grande trace. Darren et Charlene sont deux être torturés qui ne savent pas comment s'engager émotionnellement parlant , à qui on n'a jamais appris à aimer correctement . Ils sont perdus et se sont trouvés mais il leur faudra traverser la tempête à deux pour en ressortir grandis. Lui aussi a des failles mais il est moins à vif que notre héroïne. C'est donc très mignon de le voir tâtonner et esquisser quelques pas en avant. Pourtant il sait que sa bien aimée est une luciole et que s'il veut la garder auprès de lui il ne doit ni la pousser dans ses retranchements ni refermer le couvercle et l'étouffer. L'équilibre sera donc difficile à trouver et il faudra donc éviter le moindre faux pas.
Bref, c'est avec émotion que j'ai terminé ce roman qui a su me toucher de manière tellement inattendue. Certes, l'humour est toujours très présent et c'est toujours un régal de retrouver cette bande d'amis que nous avons appris à apprécier au fil du temps mais jamais je n'aurai cru être aussi émue par l'histoire de Charlene et Darren. On dit parfois qu'on garde le meilleur pour la fin et même si Violet restera un personnage qui m'aura fait rire au fil des tomes, il est évident que je n'oublierai pas de si tôt la conclusion de cette saga épique et fun d'Helena Hunting.
Pour commander ce roman en VO, cliquez ci dessous

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ptiteaurel62 39946 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines