Magazine Beaux Arts

24 Frames de Kiarostami

Par Ishtar @nadjaproduction

24 Frames de Kiarostami
Dans 24 frames Kiarostami fait parler le vent, le mouvement des arbres en réponse au vent. Il fait dialoguer ce qui ne « parle » pas. Il nous dit que le regard entend la vie dans l’eau, les vagues, la chute des neiges et de la pluie. Que la contemplation silencieuse de cinq minutes chaque plan-vivant est une richesse philosophique que les cinéphiles les plus exigeants ou les spectateurs/trices les plus sensibles pourront recevoir. Accueillir ce témoignage posthume, est son chant le plus beau. Que ce soit un troupeau de vaches qui traversent une plage laissant une seule des leur endormie, ou entêtée, ne voulant avancer, et qui reste immobile malgré la menace de la marée haute qui risque de l’engloutir. Ou du rossignol qui pousse son cri strident, avertissant, telle Cassandre, une catastrophe imminente, celle du son des scies, hors champs qui s’activent … le rossignol est perché sur un amas de troncs d’arbres coupés, et le son de la scie , hors champ, continue son œuvre, et tombent un arbre, et puis un autre et puis un troisième. Le plan fixe choisi par la caméra de Kiarostami, est là pour assister au malheur de l’oiseau qui à la chute du dernier arbre, prend son envol et quitte la terre. Le générique final va dévoiler la quantité d’effets visuels utilisés. L’équipe importante des graphistes qui ont œuvré à la réalisation du film dévoilent que ce qui ne semblait que l’effet du hasard n’était en réalité qu’un grand travail de mise en scène et de trucage, pour transmettre le message de Kiarostami et son plaidoyer envers le monde du vivant, de la faune et de la flore, en détresse, de l’inaudible et de l’invisible. Un magnifique adieu.
On peut encore voir le film aux dates suivantes au nouveau Cinéma Moderne :https://www.cinemamoderne.com/films/details/24-frames/

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Ishtar 532 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte