Magazine Culture

Enfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirs

Par A Bride Abattue @abrideabattue
Enfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsOn connait Marie Desplechin pour ses romans à destination des ados ou des adultes (je vous recommande en particulier Sothik). On connait Claude Ponti pour ses albums aux allures de bandes dessinées, envahis de poussins habitués à "foutre (joyeusement) le bazar".
Alors quand leur éditeur commun, l'Ecole des loisirs,  leur propose de partager leur "bibliothèque d'amour" en publiant 62 biographies de personnages adorés, réels comme Anne Frank, Louis XIV, ou fantasmés comme Eve, la première femme, ou Emily, fille de l'homme invisible, inconnus du grand public comme la grand-mère de Marie ou très célèbres comme Nelson Mandela, le résultat ne peut qu'être une grande réussite.
Ils ont présenté leur ouvrage au cours d'une soirée de rentrée littéraire avec humour et tendresse, en particulier du coté de Ponti pour Edmont Albus, né en 1829, esclave à 12 ans, qui comprit comment polliniser la vanille en faisant le travail à la place de l'abeille qui n'est pas présente à la Réunion. Hélas le garçon ne fit pas fortune avec sa découverte.
Tous deux racontent, l'un en mots, l'autre en images, ce que chacun de ces personnages, dont plusieurs sont devenus des mythes, ont vécu dans leur enfance et qui a été si spécial que cela a changé notre vie à nous. Par exemple Marie Curie n'a jamais été serrée dans les bras de sa mère, parce qu'on ne savait pas à cette époque guérir la tuberculose dont elle était atteinte. On peut imaginer que la ténacité dont elle a fait preuve dans ses études a son origine dans cette tristesse. Son exemple est stupéfiant quand on découvre qu'elle a appris toute seule à lire dès l'âge de quatre ans.Enfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsEnfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsJ'ai apprécié aussi de lire la vie de Frida Kahlo puisque je me rends de temps en temps au Mexique où elle est une célébrité.
Enfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsEnfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirs
Je me réfère souvent à ce livre pour compléter mon information, comme à propos d'Alan Turing, qui fait l'objet d'une pièce de théâtre exceptionnelle en ce moment.
Etant aussi chroniqueuse culinaire j'étais intéressée de découvrir le portrait d'Eugénie Brazier :Enfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsEnfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsJ'ai aussi un coup de coeur pour les illustrations de Claude Ponti qui prouve combien il est capable de styles très différents comme vous pouvez le constater sur les quelques pages que j'ai reproduites.Enfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsEnfances de Marie Desplechin et Claude Ponti à l'Ecole des loisirsJe vous recommande de feuilleter cet ouvrage en famille et de partager les hommages. Connus ou anonymes, réels ou légendaires, ils ont tous, à leur façon, petite ou grande, marqué leur époque et changé "notre" monde. Voilà pourquoi il était si important que leur enfance ne s'efface pas.
Enfances de Marie Desplechin (Auteur) et Claude Ponti (Illustration), à l'Ecole des loisirs, en librairie le 29 août 2018

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


A Bride Abattue 10028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines