Magazine Culture

François Jacqmin – La neige est partout…

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

François Jacqmin – La neige est partout…La neige est partout, et sa douceur désespère
les orateurs sacrés.
Il n’est plus un seul lieu où l’on puisse
placer une métaphore.
Son art
est si pur qu’il n’engendre pas la souffrance
d’une conviction.
L’ouïe est son verbe. C’est dans le clocher sans fin
de sa blancheur
que tintent mes plus beaux sous-entendus.

*

The snow is everywhere, and its softness drives
the sacred orators to despair.
There is no longer a single spot for you
to place a metaphor.
Its art
is so pure that it begets not the pain
of a conviction.
The hearing is its word. It is in the endless belfry
of its whiteness
that my finest understatements ring out.

***

François Jacqmin (1929-1992)Le livre de la neige

(La Différence, 1990) – The Book of the Snow
(Arc Publications, 2010) –
Translated by Philip Mosley.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines