Magazine Cinéma

[CRITIQUE] Histoires d’outre-tombe

Par Elodie11 @EloFreddy

[CRITIQUE] Histoires d’outre-tombe

Réalisé par : Freddie Francis

Avec : Joan Collins, Peter Cushing…

Durée : 1h32

Genre : Horreur

Date de sortie DVD/Blu-ray : 18 Septembre 2018 chez ESC distribution

Synopsis

Dans les catacombes, cinq personnes entrent dans une pièce dont la porte se referme sur eux. Aux visiteurs, sachant que tous nourrissent de noirs desseins, le gardien de la crypte pose la question : « Quels sont vos projets d’avenir quand vous sortirez ? » Entre une meurtrière en prise avec un Père Noël psychopathe, le propriétaire puni par le fantôme du vieillard qu’il aura délogé, l’homme d’affaires piégés par trois vœux, un accidenté de la route appelé à revivre la même situation et le directeur d’un institut pour aveugles confronté à la colère de ses pensionnaires, chacun teste le monstre qui se cache en lui.

[CRITIQUE] Histoires d’outre-tombe

Critique

Adaptation d’une série de comics horrifiques des années 50 intitulée Tales from the crypt, la petite compagnie Amicus tentait à l’époque de faire de l’ombre au grand Hammer. Sans jamais l’égaler, elle fit tout de même parler d’elle grâce à ses films à sketches horrifiques particulièrement réussis.

Année 1972 oblige, l’ancêtre de Creepshow apparaîtra surement un peu vintage pour les spectateurs habitués aux effets spéciaux nouvelle génération. Sang rouge vif, scènes un peu surjouées et maquillages basiques, ces histoires d’outre-tombe peuvent paraître un brin désuètes et passées de mode et pourtant…

Le travail remarquable de dépoussiérage d’ESC distribution en fait un petit bijou old school tant au niveau du son que de l’image, le plaisir de renouer avec les classiques est évident et c’est sans s’en apercevoir qu’on se prend petit à petit au jeu des sketches.

Pourtant, rien de bien folichon au niveau du scénario principal, les enjeux sont vite cernés et on sait déjà à peu près comment tout cela va se finir. Non, le vrai intérêt repose sur ces 5 histoires annexes qui déroulent un tapis de terreur et de frissons savamment orchestré.

[CRITIQUE] Histoires d’outre-tombe

Déjà à l’époque, l’horreur laissait transparaître une critique sociale flagrante. Le segment avec Peter Cushing, le plus réussi selon moi, montre les inégalités avec certes quelques stéréotypes mais toujours avec un fond de vérité glaçante. Chaque histoire nous présente un terreau idéal, fertile pour basculer dans  le fantastique ou l’horreur qu’il déploie jusqu’à sa toute fin pour mieux tenir en haleine le spectateur.

Malheureusement, format court ou budget serré, Histoires d’outre-tombe ne creuse jamais très loin son caveau horrifique, s’arrêtant juste à l’entrée de son train fantôme. On aurait aimé y prendre place pour y faire un tour un peu plus long et peut-être un peu plus travaillé dans les formes.

Si l’on arrive à mettre de côté son regard contemporain, Histoires d’outre-tombe est une belle composition qui ravira les fans d’horreur. Redécouvrir ce classique dans cette sublime édition est un vrai plaisir et on saluera au passage le travail d’ESC distribution qui se fait une joie de ressortir les classiques d’horreur britanniques. Une belle découverte pour certains, une relecture ludique pour d’autres mais un plaisir réel de plonger dans l’horreur au côté de ce gardien pas très accueillant.

ESC distribution déterre un classique en lui rendant ses lettres de noblesse et son prestige d’antan. Bien que l’âge aura eu raison de certains effets, le contenu reste attrayant et ces 5 histoires méritent le visionnage sous un regard moderne mais avec une pointe de nostalgie. 

Votre dévoué Freddy

Note: 

note 3,5


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Elodie11 4826 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines