Magazine Culture

La Passe-miroir tome 3, La Mémoire de Babel, Christelle Dabos

Par Maliae

La Passe-miroir tome 3, La Mémoire de Babel, Christelle DabosAttention, lire cet avis peut vous spoiler les deux premiers tomes ! 

Résumé : Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

Avis : J’ai fais cette lecture en plusieurs fois parce que c’est tombé alors que j’étais en panne complète de lecture. Il n’empêche qu’en le reprenant, je me suis tout de suite replongée dans l’univers et j’étais à fond dedans. Ophélie n’a pas vu Thorn depuis plus de deux ans, et autant dire qu’il lui manque, et il me manquait à moi aussi. Alors je l’ai suivi dans son voyage pour retrouver son mari.

Ophélie va se retrouver sur une nouvelle Arche, une Arche contrôlée par deux esprits de famille, Pollux et Hélène. Et surtout une Arche où il y a énormément d’interdit et qui ressemble à une dictature, même si on fait croire que grâce à ça c’est la paix. Les sans-pouvoirs sont totalement défavorisés, et on peut être puni injustement pour une parole malheureuse (du style l’utilisation du mot « guerre »). Ophélie va faire de nouvelles rencontres, bonnes ou mauvaises, et va faire en sorte de retrouver Thorn, peu importe ce qui lui arrive à elle.

On vit une nouvelle aventure aux côtés d’Ophélie, et c’est écrit de telle façon qu’on ressent à fond ses sentiments, que ça nous transporte complètement. Je tremblais avec elle, j’étais en colère avec elle, je voulais revoir Thorn avec elle. Je me suis attachée à quelques personnages tel qu’Ambroise et Blasius, j’en ai détesté d’autres comme lady Septima ou Mediana. Certains m’ont fait basculé de l’un à l’autre comme Elizabeth ou Octavio. L’histoire est intrigante, on est encore face à des événements étranges et Ophélie se retrouve à mener l’enquête un peu malgré elle. Va-t-elle retrouver Thorn ? Je vous laisse le découvrir.

Il y a des passages qui m’ont vraiment malmené et fait pleurer, il y a des moments où je me suis réjouis, et où j’ai jubilé. J’étais surprise par les révélations aussi. Et j’avais toujours envie de lire un chapitre en plus, jusqu’à la fin. Avoir fini ce roman me brise le cœur, même si la fin est à la fois très belle et horrible, j’ai tellement hâte d’avoir la suite, et elle n’est même pas encore écrite. C’est aussi pour ça que j’ai essayé de prendre mon temps pour lire cette saga et surtout ce tome-là.

Une très très bonne lecture !

Phrases post-itées : 
« – La seule véritable erreur est celle qu’on ne corrige pas. »

« Elle se sentit mourir. Elle allait enfin pouvoir vivre. »

Mon avis sur : 
Le tome 1
Le tome 2

Publicités

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Maliae 1381 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines