Magazine Culture

Kenneth Koch – À la vie, la respiration et l’expérience

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Kenneth Koch vie, respiration l’expérienceL´une de vous peut-elle exister sans les autres,
Ou bien l´une de vous signifie-t-elle aussi les autres ?
Pas d´expérience sans vie et sans respiration,
Mais y a-t-il respiration et vie sans expérience ?
Une fourmi qui vient de naître a-t-elle de l´expérience ?
Expérience, voici la fourmi
Tu vois si tu peux voir
Combien de toi elle a.
Respiration, tu tends l´oreille.
Vie, tu te renverses sur ta chaise.
Bientôt il sera midi
Et soudain vous irez toutes trois
Au Bar du Cimetière
Prendre un petit verre,
Et puis, en sortant
Du bar obscur dans le soleil éclatant,
Vous ne remarquez pas que quelqu´un n´est plus là
Quelqu´un qui se trouvait là
Faisant un trait d´esprit ou parcourant
La marge de la carte pour trouver des repères.

*

To Life, Breath, and Experience

Can any of you exist without the others,
Or does one of you mean all?
No experience without life and breath,
But are there breath and life without experience?
Does a just-born ant have experience?
Experience, here is the ant
You see if you can see
How much of you it has.
Breath, you are listening close.
Life, you lean back in your chair.
Soon it will be noon
And suddenly you three go
To the Cemetery Bar
To have a quick one,
And then, when you come out
Of the dark inn bar into the glaring sunlight,
You don’t notice that someone is gone
Who was just standing there
Making a witty remark or looking along
The map edge to find out some location.

***

Kenneth Koch (1925-2002)New Addresses (2000) – Changements d’adresses

(Belin, 2000) – Préface de Michel Deguy – Traduit de l´anglais (Etats-Unis) par Jean-Paul Auxeméry.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines