Magazine Entreprise

Après le béton imprimé, voici le béton tricoté

Publié le 24 janvier 2019 par Franckbaty @Bouygues_C

Dans le cadre de leur recherche en fabrication numérique, Mariana Popescu et Lex Reiter, chercheurs à l’ETH Zurich, ont fabriqué une structure textile en 3D, sur une machine à tricoter rectiligne informatisée.

Cette nouvelle technologie est utilisée pour la première fois à l’échelle architecturale dans un prototype exposé à Mexico. Une structure en béton de 5 tonnes, qui a été coulée sur un coffrage en textile tricoté, supporté par un câble à filets en acier. Ce prototype, nommé KnitCandela, est un hommage à l’architecte espagnol et mexicain Felix Candela (1910-1997).

Après le béton imprimé, voici le béton tricoté

KnitCandela, prototype d’une structure en béton de 5 tonnes coulée sur un coffrage en textile tricoté

Ce coffrage a été créé à partir d’un modèle généré numériquement, puis tricoté sur une machine rectiligne. En 36 heures, la machine tricote un tissu en 3D, entièrement mis en forme, composé de quatre longues bandes.

Le tissu comporte également deux épaisseurs. La première couche est intérieure : décorée et colorée, elle forme le plafond visible de l’intérieur de la structure. La deuxième couche, extérieure quant à elle, contient des anses pour les câbles du système ainsi que des poches pour les ballons qui, lorsque la structure est recouverte de béton, deviennent des espaces creux.

Les avantages de cette technologie sont très nombreux : économie de temps, d’argent, de matériaux, réduction des déchets… Le processus Knitted Concrete pourrait grandement faciliter la création de structures géométriques d’une telle complexité.

Philippe Block, professeur en architecture à l’ETH Zurich qui a travaillé sur le projet, explique qu’il pourrait s’agir d’une nouvelle forme d’impression 3D « sauf qu’il n’y a pas besoin d’une toute nouvelle sorte de machine, une simple machine à tricoter convient très bien ! »


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Franckbaty 17028 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte