Magazine Culture

Anthologie permanente : Philippe Beck

Par Florence Trocmé

Ruban Vert est le soulier
de minuit.
Ruban hérité de Colère
est le soulier de vair
à midi.
La main, de Fenêtre du Jour,
habillée de voile,
disperse les mots à terre.
De Ruban naît carrosse ou bac
dans le poids de l'air
que l'œil caresse
quand midi est du feu.
Pour pan de jour enveloppant ?
Pour pan de jour enveloppant.
Jour permet la cendre de nuit.
[...]

Champ Profond, île, est laissé à la droiture de Canal. Seul, jusqu'au barrage. Champ, idée de Fleuve Asséché, l'effet de ce fleuve, et une absolue interruption d'idylle. C'est l'Été Sec. Les " heures sans prix " sont dispersées. Mais des tableaux éclairent le jour. Tableaux qu'été pâlit éclairent des industries. Eau porte aussi les sombres questions. N. s'attarde pour achever des images.
Feu de l'Île. Pierres noires, pierres des bords sont dedans, sous l'eau, au retour. Boires donnent des bras à F. Il est le corps de ces bras. Livre Ouvert, à lire, bâti et usiné.
Comme des canaux-serpentins. Cordelière machine l'eau, la fend, et donne un grand peuple de toits en petits, tentes provisoires, imprimantes, tipis sur les dunes-rouleaux, vagues de sable porté. Loire a des phrases descendantes, comme des reliques utiles, délicates et précisées.

Philippe Beck, De la Loire, Argol, 2008, p. 53 et 79.

Contribution de Tristan Hordé

Bio-bibliographie de Philippe Beck

index de Poezibao
Revenir à la Une de Poezibao
Sur simple demande à f.trocme@poezibao.com,
→ Recevez chaque jour de la semaine "l'anthologie permanente" dans votre boîte aux lettres électronique
ou
→ Recevez le samedi la lettre d'information, avec les principales parutions de la semaine sur le site (les abonnés à l'anthologie reçoivent automatiquement cette lettre)
* Merci de préciser "abonnement à l'anthologie" ou "abonnement à la lettre seule


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • Anthologie permanente : Mario Luzi

    Mémoire de Florence Et lorsque résistaient sur la conque de brume tes sublimes murs souffrants dans la lumière du fleuve parmi les monts de Consuma, plus net... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Roger Giroux

    La couleur de la mer est semblable au matin. Le ciel est plein d’oiseaux que le vent a laissés. Des navires sont là, des bateaux et des barques. Et les fruits,... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Sylvie Nève

    Mon Rimbaud […] C’est un trou un trouvère un trou de l’abîme et un soldat jeune C’est un jour perdu un trouble-fête bleu là-dessous et un soldat jeune C’est un... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Carlo Bordini

    Après avoir présenté succinctement Poussière / Polvere, le livre de Carlo Bordini qui vient de paraître aux éditions Alidades, dans la rubrique "Poezibao a... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Alain Malherbe

    La vie sur Mars (extraits) (…) IV Il se disait « nostalgique de la culture universelle » O. Mandelstam. Mais restriction faut comprendre les coteaux de... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Tadeusz Rozewicz

    Ma poésie elle n’explique rien elle n’éclaire rien elle ne renonce à rien elle n’embrasse pas tout elle ne satisfait aucune attente elle ne crée par de règles... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE
  • Anthologie permanente : Roger Lahu

    Matinée d’armes à NolweNN cerné d’une jacasserie d’oiseaux matutinalement lancés en plein ciel et en grande conversation je me tiens coi au centre d’un monde... Lire la suite

    Par  Florence Trocmé
    CULTURE, LIVRES, POÉSIE

A propos de l’auteur


Florence Trocmé 14972 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines