Magazine Culture

#Regionnormandie - Un nouveau titre de qualité pour le Bulot de la Baie de #Granville : Il vient de recevoir une IGP !

Publié le 08 février 2019 par Philippe Vimard @cotentinweb

Un nouveau titre de qualité pour le Bulot de la Baie de Granville : Il vient de recevoir une IGP !

La Commission européenne vient d'attribuer une IGP (indication géographique protégée) au " Bulot de la Baie de Granville ". Cette inscription au journal officiel de l'Union européenne ce jour intervient après la validation du cahier des charges par l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO) en février 2017.

Hervé Morin, Président de la Région Normandie se réjouit de cette excellente nouvelle pour la grande qualité des produits normands issus de la pêche et leur notoriété.

La Normandie est la première région européenne pour la pêche du bulot avec 10 000 tonnes par an. Les trois quarts de la production française proviennent de Normandie dont 6 000 tonnes sont pêchées dans la baie de Granville, soit l'aire géographique de l'IGP qui s'étend de Granville à Diélette.

#Regionnormandie - Un nouveau titre de qualité pour le Bulot de la Baie de #Granville : Il vient de recevoir une IGP !

Concernant la ressource

Les AOP / AOC et IGP normands

L'Appellation d'origine contrôlée (AOC) et l'Appellation d'origine protégée (AOP) sont deux signes qui attestent de la qualité et de l'authenticité d'un produit respectivement au niveau national et européen.

La Normandie comptabilise 14 AOC et AOP, ce qui en fait l'un des territoires les plus riches et les plus reconnus d'Europe : Calvados (AOC), Calvados Pays d'auge (AOC), Calvados Domfrontais (AOC), Pommeau de Normandie (AOC), Cidre Pays d'Auge (AOC/AOP), Poiré Domfront (AOC/AOP), Cidre Cotentin (AOC/AOP depuis juin 2018), Agneau de pré salé du Mont-Saint-Michel (AOC), Camembert de Normandie (AOP), Livarot (AOP), Pont l'Evêque (AOP), Neufchâtel (AOP), Beurre d'Isigny (AOP), Crème d'Isigny (AOP).

8 produits sont par ailleurs sous Indication géographique protégée (IGP) : Volailles de Normandie, Cidre de Normandie, Poireau de Créances, Porc de Normandie, IGP eau de vie de pommes, IGP eau de vie de poire, Vin du Calvados et le Bulot de la Baie de Granville.

14 Label Rouge Coquille St Jacques, Noix de coquille St Jacques, Poireau des sables, Carottes des sables, Poulet blanc fermier élevé en plein air, Poulet blanc cou nu fermier, Poulet blanc fermier élevé en plein air, Poulet noir fermier entier et découpes, Poulet jaune fermier, Poulet jaune cou nu fermier, Pintade fermière élevée en plein air, Dinde fermière élevée en plein air dinde de Noël, Chapon fermier, Chapon noir cou nu fermier, élevé en plein air

1 marque collective Saveurs de Normandie : 100 entreprises, 400 produits

Les démarches qualité en cours : AOP Cidre du Perche, AOP Cidre du Pays de Caux, IGP Huitres de Normandie, STG lait de foin, STG bœuf normand.

Des études subventionnées par la Région Normandie et le Conseil départemental de la Manche ont permis de connaître l'âge, la taille minimum de reproduction des bulots mâle et femelle et sa période de reproduction.

Ces études ont été essentielles pour éviter le plus possible d'impacter la ressource : - Le tri à bord permet de rejeter les juvéniles n'ayant pas la capacité à se reproduire. L'écartement des grilles de tri à bord est passée de 17/18 mm à 22 mm, permettant ainsi de limiter au maximum la capture des bulots dont la taille est inférieur à 45 mm. - La période de pêche est désormais arrêtée en janvier en raison du repos biologique de l'espèce, pour limiter l'impact sur la pêcherie lors de la ponte des femelles. - Le nombre de licences de pêche a diminué régulièrement du fait ces études. Aujourd'hui les partenaires travaillent à trouver l'équilibre entre le nombre de licence et la préservation de la ressource.

Elle concerne potentiellement 68 pêcheurs, 10 mareyeurs et 6 transformateurs-cuiseurs. La méthode de pêche douce aux casiers, les sorties courtes en mer, le tri et la conservation à bord respectent la qualité du produit.

Les eaux froides et les fonds sableux de cette zone assurent de bonnes conditions de développement des mollusques. Vivants ou cuits, les bulots de la Baie de Granville sont commercialisés partout en Europe et quelque fois aussi exportés en Asie.

La Région Normandie et le Conseil départemental de la Manche accompagnent Normandie Fraicheur Mer et les professionnels impliqués dans leur démarche d'indication géographique protégée depuis le début du projet en 2007.

Déposé en 2011 auprès de l'Institut national de l'origine et de la qualité (INAO), le cahier des charges a été validé et transmis à l'Union européenne en août 2017.

Hervé Morin est intervenu à plusieurs reprises auprès des instances européennes en faveur de cette labélisation, encore tout récemment à l'occasion d'un déplacement à Bruxelles le 29 janvier dernier. L'IGP obtenue vient couronner les efforts des professionnels et reconnaître leur savoir-faire.

Un savoir-faire qui s'était déjà illustré tout récemment par l'obtention de l'écolabel " Pêche Durable MSC ". Le Bulot de la Baie de Granville apporte ainsi une double garantie de qualité et de durabilité !

"Quelle autre région française peut s'enorgueillir de telles marques de qualité : quatorze AOP / AOC, quinze labels rouges, quatre IGP pour ne citer que les plus connus ? Notre ambition : donner les moyens à la pêche et à l'agriculture normande de devenir une référence mondiale de qualité par ses produits " déclare Hervé Morin.

Prochaine étape : les huîtres de Normandie devraient être labellisés IGP à leur tour à l'horizon 2020. Le 28 mars prochain, rendez-vous à Granville pour la grande fête du bulot organisée par la Région Normandie et Normandie Fraicheur Mer !


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Philippe Vimard 2469 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines