Magazine Concerts & Festivals

Crazy Martin and The Fabulous Trio at ZE Salon Vintage De L'ouest # 3 - Centre de Congrès - Saint-Quay-Portrieux , le 17 février 2019

Publié le 18 février 2019 par Concerts-Review
Crazy Martin and The Fabulous Trio at ZE Salon Vintage De L'ouest # 3 - Centre de Congrès - Saint-Quay-Portrieux , le 17 février 2019

Crazy Martin and The Fabulous Trio at ZE Salon Vintage De L'ouest # 3 - Centre de Congrès - Saint-Quay-Portrieux , le 17 février 2019

Le troisième Salon Vintage de l'Ouest se tient au Centre de Congrès à Saint-Quay-Portrieux les 16 et 17 février 2019.

L'association Ylang des Cygnes n'a pas injecté de profondes modifications au projet qui a fait ses preuves en 2017 et 2018, parmi les nouveautés, une exposition de voitures anciennes et une bourse d'échange au parc de la Duchesse Anne et une contribution de 3 € ( comprenant un ticket de tombola) demandée aux visiteurs, ce qui a engendré une file d'une centaine de mètres depuis les marches du C de C , la distribution des numéros de tombola comprend le relevé du numéro de mobile des clients, ces formalités prennent du temps.

A l'intérieur, l'espace est jalonné de stands divers: des vêtements néo vintage ou des fripes vintage, des goodies ( vinyles, postes de TSF, mobilier et autres breloques datant des fifties), un barbier, une buvette et petite restauration.... bref il y a de quoi contenter les collectionneurs, les nostalgiques ou les simples curieux.

Ton calendrier te permet un passage à Saint-Quay le dimanche.

Tu arrives peu avant le défilé de pin-ups locales et l'élection de Miss et Mister Ouest 2019, présidée par la star des Hauts de France, Miss Dita Von Frite ( sans mayonnaise) en personne!

Anecdote, peu avant le suffrage il a fallu faire un appel urgent aux candidats mâles, les Chippendales ne se bousculaient pas au portillon, ils seront cinq en piste après avoir débauché Figaro et deux membres du comité organisateur, Alexandre Benalla a décliné l'offre, il avait repéré quelques gilets jaunes dans l'assistance.

Elles et ils étaient tous beaux, fleuris, gominés, manucurés, intimidés ou bravaches, le jury a tranché, Oh La La Victoria et le Barbier de Séville sont repartis avec les lauriers.

Un voisin, plus très vert, ne jurait que par la speakerine, il a fallu lui expliquer que ce beau morceau n'était pas candidate!

Léger retard pour le concert de Crazy Martin and The Fabulous Trio, le groupe devant terminer les festivités.

Crazy Martin ( Stef Madec) devait draguer une nénette sur la plage, car le trio débute sans lui.

The Fabulous Trio compte donc trois éléments, comme il s'agit de rockabilly et pas d'une fanfare, il y a une guitare: Bruno Grandsire, 1 mètre 86, un Monsieur pouvant étaler un bristol peu banal: Camping Cats, Morning After, New Morning,White Lightning, Orville Nash and 3 of a kind...., une contrebasse , Alex Durand et un batteur, Eric Maudet ( Ted).

Braves gens, we are The Fabulous Trio, on démarre par une de nos compos, que vous pouvez entendre sur notre CD, ' Rockabilly Girl'.

Pas besoin de dessin, la contrebasse slappe, la guitare cingle, le batteur bastonne, c'est Bruno qui se colle au chant et, forcément, il est question d'une nana dont le jeu de jambes attise la convoitise.

Les choeurs sucrés de ' I Never Felt Like This' de Jack Scott enchantent une voisine qui vient de célébrer soixante et quelques chandelles, le trio enchaîne sur 'You'll be mine' , un de leurs titres, fort inspiré par Buddy Holly.

Un couple de danseurs se lance sur la piste, Karine Ferri parle de les inscrire pour Danse avec les Stars.

Sur scène, les perles d'une autre époque se succèdent, le titre préféré de Johnny Weissmuller, 'Jungle rock', puis 'Shake it all for me', signé The Fabulous Trio et enfin, Dion, pas Céline, crétin, 'The Wanderer',.

Crazy Martin se manifeste, je t'éponge, Bruno, je ramasse l'Epiphone, je leur lance un Are you ready for rock'n'roll et on attaque 'Summertime Blues', en plein février.

Comme le train est lancé on oublie la gare désaffectée pour balancer 'Baby, let's play house' , en pensant aux fans d'Elvis.

Il a de la gueule le Martin, ça chauffe dans les Côtes d'Armor, on invite la petite ' Peggy Sue' à venir valser.

...I keep my eyes wide open all the time..., c'est qui, Johnny?

C'est Johnny Cash, pépé, ' I walk the line'.

C'est l'annif de Tintin Ted aujourd'hui, rien que pour lui on joue ' Matchbox' de Carl Perkins.

De temps en temps, les rockeurs s'attendrissent, voici 'Love me' du King.

Crooning time à Saint-Quay!

Temps mort, j'enfile les black leather gloves de Vince Taylor avant d'amorcer 'Shaking all over' et 'Twenty flight rock' .

Fifi aime Gene Vincent, on ne peut rien lui refuser, voici 'Baby Blue' avant d'aller saluer celui qui est considéré comme l'apôtre du rock, Bill Haley.

1954, 'Rock around the clock'!

Pas question de ralentir la cadence, ils enfilent ' Jeannie, Jeannie, Jeannie' (Eddie Cochran), 'It's so easy' ( Buddy Holly), ' Pretty Woman' ( Roy Orbison), et 'Mystery Train' , 16 coaches long, il y a de la place pour tout le monde.

La copine de Bruno a eu la bonne idée de passer au ravitaillement, une petite mousse et un mot à propos du CD, il se vend bien, merci, et on enchaîne sur un nouveau Charles Hardin Holley, 'Not fade away', avant le fameux 'Honey don't' de Carl Perkins.

Pourquoi tu trembles, Stef?

' Nervous breakdown', mec , ... see my knees, how they quiver...

Effectivement, faut consulter, petit!

Après la bombe d'Eddie Cochran vient 'Don't be cruel', une romance qui titille le bonhomme Michelin, un fan de Crazy Cavan, il virevolte, tel un papillon obèse, sur la piste de danse.

1956, ' That will be the day' , Buddy Holly and the Three Tunes, suivi par Vince Taylor, 'Brand new Cadillac'.

T'as entendu, Roberto, on pense à toi!

Elle a l'air d'un ange, méfie-toi, she's a 'Devil in disguise'!

Ouille, on a déjà dépassé l'heure, vite la dernière, ' La fille de l'été dernier' ou Johnny qui adapte 'Summertime Blues'.

Bye, bye, kids!

Quoi, tu dis, t'es cordonnier, tu veux un bis..

Ok, ' Blue Suede Shoes', ça te va!

Merci!

Encore une?

On doit regagner La Santé, vite fait, alors, ' Folsolm Prison Blues' du copain de June Carter.

Ils avaient emballé la marchandise, Dominique Miel rapplique au galop, one for the road, les petits loups?

On prend congé avec une friandise, 'Love me tender'.

Tu sifflotais en regagnant ta caisse, cinq, six cormorans se baignaient face au Casino, Elvis t'a fait un clin d'oeil!

Crazy Martin and The Fabulous Trio at ZE Salon Vintage De L'ouest # 3 - Centre de Congrès - Saint-Quay-Portrieux , le 17 février 2019 Crazy Martin and The Fabulous Trio at ZE Salon Vintage De L'ouest # 3 - Centre de Congrès - Saint-Quay-Portrieux , le 17 février 2019

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Concerts-Review 35011 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte