Magazine Bons plans

Netflix, films : j’ai vu, j’ai aimé

Par Charonbellis @charonbellis

Bonjour tout le monde ! On se retrouve pour parler de télé. Je n’en parle pas trop souvent par ici, mais il n’est pas rare que l’on se fasse des marathons Netflix. Après tout, si il y a des gens qui se font un plaisir de mettre toutes les saisons à disposition, pourquoi devoir faire des pauses ? Pour ça il suffit les regarder à la télé et d’attendre une semaine pour avoir la suite. A la maison, nos thèmes favoris sont surtout les séries policières ou adaptées de comics, et grâce au choix sur la plateforme on peut dire que l’on a toujours matière à se faire plaisir.
Et récemment, on a pas mal accroché avec les séries suivantes :

Luther

Netflix, films : j’ai vu, j’ai aimé

Le pitch : John Luther est policier à la section criminelle de Londres. Après avoir traité une affaire de tueur d’enfants, Luther a fait une dépression nerveuse qui a mis son mariage en péril mais ce n’est pas la seule cause, le fait qu’il soit obnubilé par son emploi fait qu’il perd la notion de famille et de réalité. Très impliqué dans son travail, il doit lutter contre ses démons intérieurs qui sont parfois aussi dangereux que les criminels qu’il poursuit.

Pourquoi il faut le regarder ? Pour Idris Elba, pour Idris Elba et pour Idris Elba ! Quand la rumeur courait qu’il serait le prochain James Bond, j’étais plutôt partagée, mais après avoir vu toutes les saisons de la série (en une semaine…), je suis absolument sous le charme et j’espère vraiment qu’il remplacera Daniel Craig un jour.
Ce rôle de policier torturé lui va à merveille, il est hyper attachant même si il est parfois un peu effrayant, la série a un suspens fou ! Bref, foncez sur Netflix découvrir tout ça !

Dirty Jonh

Netflix, films : j’ai vu, j’ai aimé

Le pitch : Debra Newell, quadra fortunée, rencontre John Meehan sur un site de rencontres. Elle est seule, divorcée avec deux filles, il est médecin, séduisant, romantique, ses fragilités semblent touchantes. Ses filles ont beau lui dire qu’elles doutent des intentions de cet homme secret, étrangement passif-agressif, Debra se laisse emballer, s’installe avec lui dans une luxueuse villa de Newport Beach et l’épouse en un temps record. Elle va peu à peu comprendre qu’elle est la victime d’un pro de l’arnaque, spécialiste de la manipulation sentimentale, qui n’en est pas à sa première conquête…

Pourquoi il faut la regarder ? Parce qu’il s’agit d’un fait divers. La série comporte parfois quelques longueurs, le rythme est lent (et long) mais quand on la commence, on veut juste savoir jusqu’où ça va aller et comment l’héroïne, si douce, si gentille, arrive à se voiler la face alors que certains signes sont évidents (bah parce qu’elle est amoureuse et qu’il se montre tellement gentil manipulateur que ça passe tout seul).
A la fin de la série, on ne voit plus les sites de rencontre de la même façon (même si on sait tous que la réalité est souvent « améliorée » quand on est derrière nos écrans) !

The Umbrella Academy

Netflix, films : j’ai vu, j’ai aimé

Le pitch : Alors que se déroulait un combat de catch historique en octobre 1986, 43 enfants dotés de pouvoirs surprenants voient le jour un peu partout à travers le monde. Sir Reginald Hargreeves, un inventeur richissime, recherche et adopte sept de ces enfants dans le but de sauver le monde. Les enfants grandissent et accumulent les exploits au sein de l’Umbrella Academy. Pourtant le groupe finit par être dissous. À la mort de leur père, les frères et sœurs aux pouvoirs extraordinaires découvrent des secrets de famille traumatisants et une menace terrible qui plane sur l’humanité.

Pourquoi il faut la regarder ? Tout simplement parce que c’est drôle, que les personnages sont tous attachants et que la BO est super sympa. Je n’ai qu’une hâte, c’est découvrir ce que nous réserve la prochaine saison !

Et vous les filles, vous connaissez ces séries ? Vous regardez quoi en ce moment ?


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Charonbellis 11084 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte