Magazine Cinéma

Calema, le duo lusophone qui m'a fait craquer !

Par Bottines

Calema, le duo lusophone qui m'a fait craquer !

Aller voir en concert un groupe que je ne connaissais pas du tout et dont je ne partage pas la langue d'origine n'avait rien d'évident au départ. Pourtant, après quelques hésitations je l'avoue, j'ai voulu tenter l'expérience mardi dernier en allant à l'Olympia où se produisait le duo Calema. Deux frères originaires de l'île de Sao Tomé et Principe, Antonio et Fradique, encore méconnus en France malgré un passage (éclair) dans The Voice en 2013, mais qui sont devenus de vraies stars au Portugal notamment avec des clips vus des dizaines de millions de fois chacun.

Ce qui m'a convaincue d'y aller ? L'idée de me laisser bercer par des rythmes ensoleillés, à quelques semaines de l'été ! Puis de me familiariser avec une langue que je n'ai que rarement entendue sous la forme chantée. Je trouvais de plus les voix des chanteurs très agréables, donc je savais que je trouverai au moins quelques points positifs au concert.

Finalement, ce dernier m'a régalée au delà de mes espérances. Très vivant et plus varié que je ne l'aurais pensé, le show mêlait à la perfection rythmes calmes et dansants, sonorités lusitaniennes, brésiliennes, africaines et clins d'oeil à la France, leur pays d'adoption. Grâce aux multiples invités qui ont défilé sur scène (danseurs, comédiens, chanteurs et même un ancien de The Voice, Anthony Touma), je ne me suis pas ennuyée une seconde. Les deux frères sont en plus particulièrement sympathiques et ne tombent en aucun cas dans la caricature de latin lovers, malgré un certain bagou. Ils ont certes un petit côté boys band qui fait craquer les filles, mais rien de surjoué.

Avec eux, difficile de résister à l'envie de danser... et de chanter, même si côté paroles en portugais, je n'étais étrangement pas très au point. J'ai apprécié découvrir cette langue sous un nouveau jour, et cela me conforte dans l'idée que l'on devrait s'ouvrir davantage aux langues autres que l'anglais et l'espagnol pour apprécier de nouvelles sortes de musique. Même si côté compréhension des textes, c'est évidemment moins aisé...

L'ambiance dans la salle était très festive et je garderai un très bon souvenir de cette soirée. Voici les chansons que j'ai particulièrement appréciées en live :


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Bottines 1174 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte