Magazine Cinéma

[critique] Séduis-moi si tu peux !

Par Vance @Great_Wenceslas
[critique] Séduis-moi si tu peux !

Le charme de Fred Flarsky, journaliste d'investigation, recroise la route de Charlotte Field. Son ancienne baby-sitter devenue Secrétaire d'État va faire appel à ses talents d'auteur pour booster sa campagne, direction la Maison Blanche. Mais de cette improbable rencontre pourrait naître une idylle controversée...
Séduis-Moi Si Tu Peux tient d'abord dans les performances inspirées de Seth Rogen et Charlize Theron. Sur le papier, le couple peut surprendre, mais on réalise vite que leur alchimie amicale puis romantique est en fait la plus belle surprise du film. L'actrice sud-africaine excelle à rendre crédible ce rôle de Secretary of State charismatique qui va se découvrir un grain de folie. Côté comique, elle rivalise avec son partenaire grâce à une véritable intelligence du timing et de la vanne. Même quand les situations versent dans la farce, elles ne perdent jamais le spectateur grâce aux efforts des acteurs.

[critique] Séduis-moi si tu peux !

Il faut dire que l'écriture de Dan Sterling & Liz Hannah leur offre un terrain de jeu sur mesure, exploitant les forces du duo dans l'absurde pur comme dans le tragi-comique. Des caméos ( Bob Odenkirk ou Andy Serkis, méconnaissable) et de nombreuses références pop rappellent aussi le mordant de Seth McFarlane. L'empreinte de l'actualité n'y est pas étrangère : le sujet politique du film permet à Jonathan Levine d'imprégner son intrigue d'une réflexion sur la démocratie américaine. L'initiative est singulière mais manque un peu de fond, préférant rester consensuelle. Les passages concernés ressemblent souvent plus à des interludes polis qu'à un engagement incarné.

[critique] Séduis-moi si tu peux !

L'engagement, c'est d'ailleurs ce qui oriente le rôle de Seth Rogen en enquêteur journalistique . Cette nuance politique évite à l'acteur la redite, elle l'éloigne de l'archétype potache de "grand enfant stoner" qu'on lui connaît... sans lui renier l'aura de gentil couillon qui a fait son succès. Mieux : elle la met au service de l'intrigue romantique.

[critique] Séduis-moi si tu peux !

Sur ce plan, le pari réussit aussi parce que Levine sait explorer la relation de couple sans la

[critique] Séduis-moi si tu peux !

rendre accessoire. Le film profite d'une écriture dynamique ponctuée de dialogues piquants mais ne se laisse jamais prendre dans une frénésie comique qui tuerait les enjeux. On suit l'éclosion de la romance dans ce qu'elle a de moderne ou de contre-intuitive sans que ce soit joué pour le gag. On en ressort le cœur léger.
Séduis-Moi Si Tu Peux est donc une comédie romantique efficace et inspirée qui tire le maximum de son duo de comédiens, à eux seuls garants par leur alchimie d'un bon moment feel-good.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Vance 6006 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines