Magazine Culture

Gérald Neveu – Conscience

Par Stéphane Chabrières @schabrieres

Gérald Neveu – ConscienceSur des plaines d’attente

que font les roses du soleil
percées de flèches

Maintenant
un agréable maintien
détourne l’attention

L’équivoque
devient chevelure

Il suffit de voir luire les rues
et la colère est légitime

Force précise de l’amour
il suffit du vent
dans la tête
pour CROIRE à la réalité

***

Gérald Neveu (1921-1960)Poètes maudits d’aujourd’hui 1946-1970 (Seghers, 1973)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Stéphane Chabrières 13365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines